GROUP’Enr : l’état du photovoltaïque dans le monde

Alors que le réchauffement climatique se fait de plus en plus présent dans l’actualité, les gouvernements et les citoyens sont de plus en plus nombreux à penser qu’il faudrait développer rapidement des filières de production d’énergie durable comme le photovoltaïque.

Malheureusement l’énergie solaire photovoltaïque occupent encore une place trop marginale dans la production d’électricité globale. Mais le secteur connaît une croissance spectaculaire qui en fait un atout majeur dans la transition écologique.

De plus, des entreprises spécialisées, comme GROUP’Enr, qui installent des solutions énergétiques durables pour les particuliers, militent pour la démocratisation du photovoltaïque.

La croissance du solaire dans le monde

Fin 2016, le parc solaire photovoltaïque mondial est estimé à 300 GW, avec une production de l’ordre de 350 TWh/an. De l’autre côté, la puissance électrique totale installée dans le monde était en 2014 de 6000 GW, pour une production de 24 000 TWh. On voit donc que le solaire représente une place marginale dans la production d’électricité mondiale.

Cependant, les installations solaires dans le monde ont tendance à croître. En effet, en 2016, environ 75 GW de capacités nouvelles ont été raccordées dans le monde, dont la moitié en Chine, selon Solar Power Europe. C’est environ 5 fois plus qu’en 2010 et 50% de plus qu’en 2015. On est donc dans la bonne voie pour dépasser le cap des 100 GW d’installations en 2017. De plus, le Renewable Energy Market Report 2017 de l’AIE (Agence internationale de l’énergie) annonce, pour 2022, une capacité du parc solaire mondial entre 740 et 880 GW, pour une production qui pourrait dépasser les 1000 TWh/an. Le World Energy Outlook 2017 de l’AIE la situe en 2040 entre 2 000 GW et 3 250 GW, ce qui correspond à un taux de croissance du parc installé de 10 % par an. Dans ces conditions, il serait possible d’atteindre en 2050, les 6000 à 8000 GW.

La situation de la France

En France, la situation est plus délicate. En effet, même si le pays vient de battre son record en 2016, la production d’électricité du parc solaire photovoltaïque n’a augmenté que de 0.6 TWh. Sa croissance la plus faible depuis dix ans. Néanmoins, le constat n’est pas alarmiste car on observe une reprise en 2017.

Pourtant des solutions existes pour augmenter cette part d’énergie verte dans la production globale. En effet, le gouvernement pourrait simplifier les démarches d’appels d’offres et investir plus massivement dans le photovoltaïque.

Une autre solution consiste à se reposer sur les citoyens. Grâce à l’aide de société comme GROUP’Enr, ils peuvent équiper leur logement de panneaux photovoltaïques. Quand on sait que les bâtiments résidentiels et tertiaires représentent plus de 45% de la consommation du pays en énergie et 27% des émissions de gaz à effet de serre, il est facile d’imaginer l’impact positif qu’aurait l’installation de ces nombreux panneaux solaires sur l’environnement.

 

Post Author: O-devis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *