Main qui tient du coton

Isolation : comment se préparer pour l’hiver ?

L’isolation permet de vous protéger du froid et de la chaleur tout au long de l’année. Pourtant, c’est quelque chose que beaucoup de gens négligent. Elles n’y pensent qu’en hiver, ou pire, lorsque l’isolation se dégrade et que les fuites de chaleurs se font ressentir. Toutefois, si vous voulez être prêt pour cet hiver, vous devrez peut-être changer votre isolant maintenant, cela ne vous aidera pas seulement à garder votre maison plus chaude, mais réduira aussi vos coûts de chauffage. Au cours de cet article, Habitat ENR, nous dévoile l’isolant le plus utilisé en France et qui peut faire toute la différence pour votre maison en hiver.

La ouate de cellulose ou l’isolant papier

La ouate de cellulose est un matériau essentiellement fabriqué de vieux journaux. Il s’agit en fait d’une excellente option pour les rénovations mais cela ne veut pas dire qu’elle ne fonctionnera pas aussi bien pour les maisons neuves.

La quasi-totalité des entreprises Françaises utilise l’isolant cellulosique. La principale raison pour laquelle elles la préfèrent c’est sa teneur extrêmement élevée en matériaux recyclés. Elle est composée à 85 % de papier journal recyclé qui a été traité à l’acide borique et au borate, ce qui la rend plus résistante aux flammes, aux parasites et aux moisissures (l’acide borique est un acide très faible, utilisé comme antiseptique et insecticide).

De plus, la cellulose n’excelle pas seulement en matière d’isolation thermique, elle est aussi avantageuse en ce qui concerne la réduction des bruits et nuisances sonores.

Donc, si vous cherchez un matériau efficace et efficient, l’idéal serait d’opter pour la ouate de cellulose, parce qu’elle fonctionne mieux que tous les isolants qui soient, et ne causera pas de dommages à votre maison ou à votre santé comme la fibre de verre qui pourrait bien le faire.

Procédé d’installation de l’isolant cellulosique

Il existe 2 techniques pour isoler avec de la ouate de cellulose, soit par insufflation, soit par soufflage.

Beaucoup de gens confondent l’insufflation avec le soufflage, car les deux techniques disposent de certains points en commun. En effet, l’isolation par insufflation consiste en l’injection de l’isolant dans une paroi déjà existante comme le plancher ou la cloison en utilisant un dispositif spécial, tandis que le soufflage est une technique que l’on recommande lorsqu’on souhaite isoler les combles perdus. Cette méthode permet d’éliminer les déperditions de chaleur qui se manifestent principalement au niveau du toit.

Le fonctionnement de cette technique est simple : il s’agit de souffler l’isolant à l’aide d’un dispositif, de sorte qu’il se répartit sur la totalité de la surface à isoler.

L’avantage de l’isolation par soufflage, c’est qu’elle ne demande que peu de temps, il est possible d’isoler une construction de 100 m² en environ 4 heures.

Vous aurez donc compris, les caractéristiques de la ouate de cellulose ainsi que les différentes méthodes d’isolation utilisées par les professionnels. Pour cela, si vous désirez isoler votre maison avant l’arrivée de l’hiver, nous vous recommandons de prendre contact avec Habitat ENR.

Leave a Reply