michel chretien quercetine covid 19

La quercétine, un produit naturel contre le coronavirus ?

C’est la question sur toutes les lèvres : la quercétine est-elle efficace contre les virus respiratoires comme le coronavirus ? On le sait, les laboratoires du monde entier s’activent pour découvrir le vaccin qui mettra définitivement fin à la pandémie de Covid-19. Actuellement, l’espoir repose sur les épaules du chercheur canadien Michel Chrétien, qui dirige une équipe à l’origine de la découverte de la quercétine comme remède possible contre le coronavirus. A quoi faut-il s’attendre exactement ?

Covid-19 : un espoir nommé « quercétine »

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de se propager à travers le monde, provoquant de nouveaux cas et semant la panique, une équipe de chercheurs canadiens place ses espoirs dans la quercétine, un flavonoïde naturel présent dans les oignons, les pommes de terre, le thé, les baies, les brocolis, les noix, les raisins…

La recherche est dirigée par le Dr Michael Chrétien, un scientifique de l’Institut de recherche clinique de Montréal, en collaboration avec Majambu Mbikay, un scientifique congolais, pour mener des essais cliniques sur le médicament en Chine et découvrir s’il sera testé contre le nouveau coronavirus. Les essais auront lieu dans la ville de Wuhan, là où le virus a été détecté pour la première fois. Ils porteront sur 1 000 personnes et seront conduits par l’équipe du Dr Chrétien, en plus d’un médecin chinois ancien stagiaire de l’Institut de recherches cliniques de Montréal.

Le Dr Chrétien définit la quercétine comme un « antiviral à large spectre » qui s’est révélé efficace contre le SRAS, le virus Ebola et le virus Zika. En outre, la quercétine possède de nombreuses autres propriétés utiles qui profiteront à ceux qui ne sont pas infectés. Mais cela suffit-il à faire de la quercétine le remède tant attendu contre le coronavirus ? Ce que l’on sait, c’est que la consommation de quercétine renforce le système immunitaire. Vous pouvez en consommer sous forme de complément alimentaire, comme QUERCETINE Anhydre 500 mg des laboratoires Nutrixeal

Comment la quercétine peut-elle aider à lutter contre le coronavirus ?

Outre ses propriétés anti-inflammatoires, anti-mutagènes et anticancéreuses, la quercétine est considérée comme produisant un effet antiviral, en plus d’être capable de contrôler les principales fonctions enzymatiques des cellules. On considère que la quercétine a le potentiel d’agir contre le nouveau coronavirus et voici les mécanismes qui prouvent son potentiel :

Propriétés antivirales 

Nous vous le disions un peu plus haut, les équipes du Dr Chrétien ont déjà travaillé sur les propriétés antivirales de la quercétine contre les virus Ebola et Zika. Les dérivés de la quercétine sont également efficaces contre la grippe, le virus Epstein-Barr ou encore l’hépatite B et C. De là à croire en son efficacité contre le coronavirus, il n’y a plus qu’un pas. Toutefois, restons raisonnables et attendons les résultats de l’étude pour le confirmer (ou l’infirmer). 

La quercétine contre les infections respiratoires 

Selon une étude conduite en 2007 par des chercheurs de l’université de Caroline du Sud aux Etats-Unis, la quercétine réduit la fréquence des infections respiratoires chez les hommes sportifs. Qu’en est-il des infections pulmonaires ?

Les dérivés de la quercétine contre la grippe 

La crise du H1N1 a au moins eu le mérite de démontrer l’efficacité des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de la quercétine contre les infections respiratoires. Durant cette crise sanitaire, la quercétine a considérablement aidé les patients souffrant de complications graves. 

La quercétine contre le virus du rhume

La quercétine est également efficace contre le rhinovirus, ou le virus responsable des rhumes. Comment ? En limitant l’entrée du virus par endocytose, en inhibant la transcription du génome viral et en réduisant la réponse pro-inflammatoire.  

La quercétine contre le coronavirus 

Pour entrer dans la cellule, le CoV se lie à un récepteur de surface de la cellule hôte, l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) dans le cas du nouveau coronavirus. Dès qu’il pénètre dans la cellule hôte, l’ARN du virus se fixe au ribosome de l’hôte pour la traduction des polyprotéines coterminales. Ceci s’accompagne d’une décomposition des protéines en polypeptides plus petits ou en acides aminés. Ce processus est appelé protéolyse et est important pour l’emballage de nouvelles parties du virus. La protéinase principale du coronavirus (3CLpro) et la protéase de type papaïne (PLpro) sont impliquées dans le processus de protéolyse et sont donc essentielles pour le virus.

Une étude réalisée en 2019 par des scientifiques coréens a montré que la quercétine et d’autres flavonoïdes pourraient inhiber l’activité protéolytique de la protéase de type 3C du SRAS-CoV et donc provoquer l’effet antiviral.

Ce qu’en pense la rédaction o-devis.fr

Au vu de la pandémie en cours et des difficultés (problématiques de temps) pour produire un vaccin efficace, il serait judicieux d’engager des études cliniques plus poussées pour explorer cette piste. La quercétine bio comme celle de nutrixeal à notre avis pourrait s’avérer être la meilleure solution pour augmenter notre immunité en attendant l’arrivée d’un vaccin contre le covid-19 / coronavirus.

Mise à jour :
Nouveauté : la quercétine efficace pour certaines affections cardiaques et cérébrales

La quercétine est un pigment d’origine végétale qui entre dans la composition de plusieurs aliments tels que la mangue, les oignons, les pommes, le vin rouge, les thés et la câpre. Il a été déjà prouvé par une équipe de chercheurs de la faculté de médecine de l’université de Californie que la quercétine était bénéfique pour le bon fonctionnement du cœur et du cerveau. Ainsi, la consommation régulière des aliments riches en cette substance, notamment la câpre, peut contribuer à la régulation du rythme cardiaque et le maintien des fonctions vitales du cerveau, de la fonction thyroïdienne, de la contraction musculaire et bien d’autre bienfaits.

La quercétine serait également recommandée pour l’hypertension

Les chercheurs de la Southern Medical University (Guangdong, Chine) ont pu rassembler de nombreux travaux de recherche qui confirment l’effet bénéfique de la quercétine sur la pression artérielle. Ces travaux ont montré, par exemple, que la quercétine fait baisser la pression artérielle (systolique de −3,09 mmHg et diastolique de −2,86 mmHg en moyenne). 

Plusieurs études de sous-groupes, menées sur des individus ayant consommé de la quercétine pendant une période de 8 semaines ou plus, attestent clairement que des modifications des niveaux de cholestérol confirment bien cet effet sur le long terme. Le constat est donc sans appel : une prise régulière de quercétine (500 mg/jour) permet une réduction de plus de 10 mmHg de la pression artérielle en moyenne.

 

Références :

Mlcek et al. Quercetin and Its Anti-Allergic Immune Response. Molecules. 2016.

Wong et al. Antiviral activity of quercetin-3-β-O-D-glucoside against Zika virus infection. Virol Sin. 2017.

Qiu et al. Prophylactic Efficacy of Quercetin 3-β-O-d-Glucoside against Ebola Virus Infection. Antimicrob Agents Chemother. 2016.

Nieman et al. Quercetin reduces illness but not immune perturbations after intensive exercise. Med Sci Sports Exerc. 2007. 

Thapa et al. Synthesis and Antiviral Activity of Substituted Quercetins. Bioorg Med Chem Lett. 2013.

Kim et al. Inhibition of influenza virus replication by plant-derived isoquercetin. Antiviral Res. 2010.

Kumar et al. Effect of quercetin supplementation on lung antioxidants after experimental influenza virus infection. Exp Lung Res. 2005.

Ganesan et al. Quercetin inhibits rhinovirus replication in vitro and in vivo. Antiviral Res. 2013.

Farazuddin et al. Quercetin prevents rhinovirus-induced progression of lung disease in mice with COPD phenotype. PLoS One. 2018.

Jo et al. Inhibition of SARS-CoV 3CL protease by flavonoids. J Enzyme Inhib Med Chem. 2020.

Chen et al. Binding interaction of quercetin-3-beta-galactoside and its synthetic derivatives with SARS-CoV 3CL(pro): structure-activity relationship studies reveal salient pharmacophore features. Bioorg Med Chem. 2006. 

Chiow et al. Evaluation of antiviral activities of Houttuynia cordata Thunb. extract, quercetin, quercetrin and cinanserin on murine coronavirus and dengue virus infection. Asian Pac J Trop Med. 2016.

Leave a Reply