Paris, la capitale de la mode !

Les surnoms de Paris ne manquent pas : ville Lumière, de l’amour, plus belle ville du monde… Et comme si ça ne suffisait pas, la capitale peut également se vanter d’être la capitale mondiale de la mode ! Les retombées économiques liées à l’organisation des défilés s’élèvent à 440 millions d’euros, et même à 1,64 milliards d’euros si l’on ajoute les salons professionnels. Retour sur l’histoire de la mode à Paris qui, de l’opinion de MJM, est la capitale symbolique de la mode et du luxe.

Une longue histoire d’amour entre Paris et la mode

Paris a depuis longtemps été une référence en matière de mode, et ce, dès le règne de Louis XIV, le célèbre Roi Soleil, qui privilégiait le luxe et l’apparence en faisant appel aux meilleurs tailleurs pour s’habiller ainsi que sa Cour.

Le succès parisien a ensuite traversé les siècles, jusqu’à la création de la première maison de haute couture en 1858 par Charles Frederick Worth. Considéré comme un pionnier dans le domaine de la mode, il a également instauré le concept des défilés et des collections, de sorte à créer un sentiment d’attente chez sa clientèle. En 1910, on compte environ 300 000 couturiers à Paris, ce qui en fait une ville leader dans ce domaine, séduisant des acheteurs venus du monde entier. La mode représentait ainsi en 1920 environ 15% des exportations françaises.

Les créateurs continuent alors à innover, pour renouveler la mode et révolutionner les tendances. On ne peut bien évidemment pas manquer de citer certains grands noms de la mode, comme Coco Chanel, Yves Saint-Laurent, Jean-Paul Gaultier… Au fur et à mesure des années, ces génies fascinent les adeptes de mode. Et même si d’autres grandes métropoles font désormais partie du paysage de la mode, comme Milan, Tokyo ou New-York, Paris garde une place de choix dans la haute couture.

La capitale qui réunit tous les professionnels et amoureux de la mode

Avec ce statut de capitale de la mode, c’est tout logiquement que Paris accueille chaque année l’une des Fashion Weeks, qui se tiennent dans le monde entier. Pascal Morand, Président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode, explique ainsi qu’ « avec la moitié de créateurs étrangers invités, Paris est la plus internationale des fashion weeks et on a vu revenir ces trois, quatre dernières années les grands acheteurs ». Les retombées, économiques et médiatiques, sont conséquentes.

Il n’est alors pas étonnant que les professionnels choisissent Paris pour installer leur maison. On peut à ce titre citer la marque chinoise de prêt-à-porter de luxe durable Icicle qui a récemment décidé d’installer son hub créatif à Paris. Pour la vice-présidente de la marque, Isabelle Capron, « c’est vraiment le centre névralgique de la création, le seul endroit où l’on peut voir aussi de la haute couture, on y vient du monde entier pour voir ce qui se fait ».

Paris tient ainsi encore aujourd’hui une place indéniable dans l’univers de la mode, et la tendance n’est pas prête de s’essouffler semble-t-il.

Leave a Reply