5 conseils pour limiter la pollution de l’air au sein de votre logement

La pollution de l’environnement est un sujet omniprésent dans l’actualité. Pourtant, une partie de la pollution dont on entend moins parler concerne la pollution de l’environnement intérieur. En effet, au sein des logements et des bâtiments, de nombreuses substances présentes dans l’air peuvent se révéler nocives pour notre santé. Voici la raison pour laquelle, les experts de la ventilation de l’entreprise BV Froid, nous livrent cinq conseils essentiels afin de limiter la pollution au sein de votre logement.

Aérez régulièrement votre logement

Pour éliminer un polluant de manière immédiate, il est conseillé de réguler la ventilation et d’aérer dès que possible. En effet, augmenter la ventilation permet de diluer rapidement la pollution intérieure grâce à un apport supplémentaire d’air extérieur, plus sain. Par ailleurs, aérer votre logement au minimum dix minutes par jour permet de profiter d’un air plus sain. A savoir que le moment idéal de journée pour aérer s’effectue soit avant 10h du matin, soit après 21h.

Évitez les produits désodorisants aux substances nocives

Les bougies, les bâtons d’encens et autres désodorisants sont très nocifs pour notre organisme. Pour limiter leur toxicité, il est conseillé de réduire voire d’interdire l’utilisation de ce genre de produit au sein du logement. Cela reste le moyen le plus sûr d’éviter l’accumulation d’éléments polluants. Si vous souhaitez tout de même en utiliser, il est conseillé d’aérer fréquemment la pièce concernée. Il en va de même pour la cigarette, qui reste un polluant très nocif pour vos poumons et votre intérieur…

Optez pour des produits d’entretien sains

Il est vrai que certains produits ménagers se révèlent parfois d’être d’une efficacité redoutable en matière de propreté. Pourtant, un bon nombre d’entre eux sont composés de plusieurs substances chimiques très nocives pour notre bien-être. Ainsi, il est vivement conseillé de choisir vos produits d’entretien avec soin et de privilégier les produits bio et respectueux de l’environnement. Par exemple, le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude sont tous deux reconnus comme étant des produits nettoyants très efficaces mais naturels ! Si toutefois vous souhaitez utiliser des produits chimiques, il est alors impératif d’aérer généreusement votre logement après utilisation.

Assurez-vous de toujours profiter d’une VMC fonctionnelle

Peu importe le type de ventilation mécanique contrôlée dont vous disposez, il est essentiel de ne jamais l’obstruer ou de la mettre en arrêt. Dans le cas contraire, non seulement l’air ambiant sera plus pollué mais cela risque aussi de favoriser le développement de moisissures tout en augmentant le taux d’humidité.

Passez au vert !

Le saviez-vous ? Certaines plantes sont particulièrement efficaces en ce qui concerne l’absorption de substances nocives. A titre d’exemple, le chlorophytum est capable d’éliminer près de 95 % du monoxyde de carbone présent dans l’air ambiant. Les plantes sont donc non seulement capables de purifier l’air tout en apportant une touche de verdure et d’esthétisme à votre intérieur. Il est conseillé de placer une plante dans chaque pièce de la maison.

Post Author: O-devis

Leave a Reply