Comment bien choisir un crayon à papier pour dessiner ?

Parmi le matériel du dessinateur, on trouve quelques indispensables, à commencer par le crayon à papier. Pour certains, c’est une véritable Madeleine de Proust, un pêché mignon, un craquage. Ils en possèdent un bon nombre, de toutes marques, toutes sortes, pour au final bien souvent se servir du même ! Quoi qu’il en soit, il est important de bien savoir choisir votre crayon, pour réaliser votre dessin selon votre représentation. Jean Baptiste Gouraud, artiste designer et passionné de dessin, vous donne quelques conseils pour savoir quel crayon choisir.

La petite histoire du crayon à papier

Le crayon à papier a une longue histoire, il serait en effet apparu en 1565, sous l’imagination de Konrad Steiner et la découverte de la mine de graphite. Sa « recette » a depuis quelque peu évolué, notamment à la fin du 18e siècle avec le blocus de l’Angleterre, période pendant laquelle Nicolas-Jacques Conté a conçu une mine faite de graphite et d’argile, l’ensemble étant ensuite cuit à très haute température sous pression. Satisfait du résultat, il dépose le brevet de cette technique, encore utilisée aujourd’hui. Les crayons Conté, tels qu’on les connaît, sont nés !
Lothar Faber, à la fin du 19e siècle, a quant à lui travailler sur la dureté de la mine et donna au crayon sa typique forme hexagonale afin d’éviter que le crayon ne roule sur les pupitres. Malin ! Le cousin du crayon à papier, le crayon de couleur, est apparu lui au début du 20e siècle.

Les différents types de crayon à papier

On retrouve plusieurs types de crayon à papier qui ont chacun leurs caractéristiques. Jean Baptiste Gouraud nous les présente :

  • H (Hard) : la pointe, dite « sèche », est dure. Le dessin est précis et durable, d’une couleur grise ;
  • B (Black) : la pointe, dite « tendre », est plutôt grasse. Elle permet un tracé foncé, difficile à gommer. Ce crayon est particulièrement indiqué pour un usage artistique ;
  • HB (Hard Black) : la pointe  offre une dureté moyenne et permet d’effacer facilement les dessins. Il s’agit du crayon le plus souvent utilisé par le grand public ;
  • F (Fine Point) : la dureté de la pointe est entre les mines Black et Hard Black. ce sont les crayons qui se situent entre la mine HB et H par leur niveau de dureté.

Vous allez également voir des chiffres, ne paniquez pas ! Pour les crayons à mine grasse, plus il est élevé, plus la pointe est grasse, tandis que pour les crayons à mine dure, plus le chiffre est élevé, plus la pointe est sèche. CQFD.

Leave a Reply