Energie solaire : 4 idées qui peuvent augmenter l’efficacité de vos panneaux

Selon une étude de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, d’ici 2025, l’énergie solaire fournira 25 % des besoins mondiaux en électricité. La même source affirme que le déploiement progressif des technologies solaires peut réduire les émissions de dioxyde de carbone jusqu’à 70 % dans un avenir proche par rapport aux niveaux de 2020. Tout porte donc à croire que l’utilisation généralisée de l’énergie solaire n’est qu’une question de temps. Une diffusion qui s’accompagne d’innovations technologiques qu’Alpes Energies Nouvelles vous présente aujourd’hui.

Toits solaires

Désormais, des toits peuvent être entièrement recouverts de panneaux solaires, et c’est bel et bien à Elon Musk que l’on doit cette nouveauté. Introduits en 2016 par le milliardaire américain, ces toits solaires commencent petit à petit à envahir l’Europe et la Chine. Délivrés avec une garantie de 25 ans, leur société créatrice attend toujours de recevoir les certifications étrangères nécessaires avant de les vendre à grande échelle, notamment en France.

Actuellement, pour doter son habitation d’un toit solaire comme celui de Tesla dans le vieux continent, il faut prévoir au moins 8 240 euros, incluant le matériel, l’installation et la TVA de 20%.

Panneaux Agrophotolotaique

Le placement de panneaux solaires au-dessus des terres à cultiver à permit d’augmenter considérablement le volume de leurs productions agricoles. Selon une étude de chercheurs de l’université de l’Oregon, la couverture à hauteur de 1% seulement des terres agricoles par des panneaux agropholtaiques suffirait à répondre aux besoins énergétiques de la terre entière. Une donne sans doute vrai puisqu’en 2018, l’aéroport indien du Kerala qui fonctionne uniquement via des énergies renouvelables, a pu cultiver 60 tonnes de légumes en 2018 grâce à cette technique.

Panneaux solaires flottants

Comme leur nom le suggère, les panneaux flottants sont placés au-dessus d’étendus d’eau. L’avantage majeur de cette technologie est qu’elle favorise la désartifilisation du sol. Cela tombe très bien, puisqu’en France par exemple, l’Etat souhaite fermement préserver les espaces naturels en limitant au maximum la construction et le placement d’équipements dans certaines zones géographiques.

En plus de leurs bienfaits pour la nature, les panneaux solaires flottants sont d’une grande capacité énergétique. Nous comprenons donc pourquoi des pays comme la Chine, la Corée du Sud et même la France ont décidés d’adopter cette technologie.

Cellules solaires double face

Lavoisier avait dit un jour « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Cette expression illustre très bien l’usage des panneaux solaires double face. Ces derniers, contiennent en effet des cellules solaires au verso, qui permettent de capter même les infimes rayons de soleils réfléchis de l’autre côté. Le résultat est que leur propriétaire obtient entre 5 et 20% d’énergie solaire supplémentaire.

Parfaite pour les zones géographiques où il fait gris presque toute l’année, cette solution ne représente aujourd’hui que 5% du marché. Néanmoins, tout porte à croire que sa part va passer à 40% durant la prochaine décennie. Entre temps, et à l’instar de d’autres technologies solaires novatrices, elle fait toujours l’objet d’études approfondis visant à standardiser ses normes d’utilisation dans le monde entier.

Leave a Reply