aides aux travaux

Isolation par l’extérieur : l’Etat n’exclut pas de revoir les aides à la hausse

En juillet dernier, les pouvoirs publics avaient décidé de réduire substantiellement les subventions de MaPrimeRénov pour les travaux d’isolation thermique extérieure (ITE). Des cas de fraude ont été constatés. Cependant, le gouvernement n’exclut pas de revenir en arrière en 2021. Décryptage avec Open Energie.

Une limitation à 100 m²

En juillet dernier, en raison de nombreuses fraudes constatées, les autorités publiques avaient pris la décision de diminuer l’aide financière accordée par MaPrimeRénov pour la fonction d’isolation thermique extérieure (ITE). A condition toutefois que ces fraudes soient jugulées.

De nombreux députés craignent que l’aide financière soit réduite de 25 % et limitée « à une surface de mur maximale de 100 m² ».

En effet, toute surface supérieure à 100 mètres carrés doit être couverte désormais par les utilisateurs. Souvent de petits voire très petits groupes sont concernés par cette fonction d’isolation thermique extérieure », a estimé par exemple la députée Laurence Trastour-Isnart (Les Républicains – Alpes-Maritimes). Les familles les plus pauvres sont donc les premières victimes de cette baisse du montant des prix forfaitaires.

Limiter à 100m² pour « éviter la surfacturation ».

Le gouvernement a répondu en précisant qu’il procédait à cette opération de rabotage particulière, bien sûr pour ne pas financer les fraudeurs avec l’argent public, mais aussi pour « protéger les ménages » – les personnes ayant été victimes de fraude se sont découvertes, on s’en souvient, avec des façades recouvertes d’un isolant, souvent combustible, sans aucun crépi à l’intérieur. La limite de 100 m² a été libérée pour « éviter de trébucher ». D’autre part, la police publique estime que les aides existantes pour ce type d’opération restent importantes, avec « 7 500 euros pour une famille très modeste, 6 000 euros pour un ménage modeste, sans compter l’apport des certificats d’économie d’électricité ». Pour preuve, « de nombreux programmes continuent à être déposés pour des travaux d’isolation à l’extérieur ». En 2021, si les mesures prises pour limiter ou éliminer les fraudes dans les travaux de rétablissement de la vitalité portent leurs fruits, alors les barèmes initiaux pourraient être rétablis.

L’isolation à 1 euro : comment fonctionne cette arnaque

C’est pour éviter des arnaques telles que l’isolation à 1 euro que l’Etat a décidé de réduire l’aide MaPrimRénov.

Pour les propriétaires touchés par cette escroquerie, c’est une douche froide. Ils se retrouvent face à une maison défigurée et face à un chantier de construction de taille car tout doit être refait. Tout cela, bien entendu, sans aide monétaire car cela n’est valable qu’après.

L’escroquerie du matériau isolant à 1 euro : comment fonctionne-t-elle exactement ?

De nombreuses familles ont été influencées par l’arnaque du 1 euro pour les matériaux isolants. Si vous y adhérez, le constructeur se rendra rapidement chez vous et posera immédiatement des panneaux de polystyrène sur votre propre façade. Ces entrepreneurs peu scrupuleux partent ensuite aussi vite qu’ils sont venus, les poches remplies de 10 à 15 000 euros, la quantité d’aide que vous êtes censé obtenir pour financer le travail.

Laisser un commentaire