La coiffure du temps de l’Egypte ancienne

La coiffure du temps de l’Egypte ancienne : que savons-nous ?

Si vous êtes passionnés d’Egypte ancienne, vous avez forcément dû faire attention aux costumes et coiffures des égyptiens de l’époque. Ce folklore très attrayant d’un point de vue visuel a été repris dans plusieurs œuvres artistiques, même très récentes ! Films, séries télévisées, clips vidéos, documentaires, etc. Partout, nous trouvons ces éléments qui marquent un point essentiel de cette civilisation hors-pair.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la coiffure du temps des pharaons. Qu’est-ce qui se faisait à l’époque à ce niveau ? C’est ce que nous allons voir ensemble avec le spécialiste Helmi Boutros.

Les enfants

Les enfants de l’Egypte ancienne, qu’ils soient filles ou garçons, arboraient tous un crâne rasé, avec une tresse sur le côté. Cette dernière était nommée la Tresse de l’Enfance. A l’origine, cette coiffure traditionnelle représentait un hommage à Horus, le dieu du soleil, car celui-ci avait cette même tresse étant enfant, selon la légende. Pour prouver le rang social d’un enfant, sa tresse était décorée d’une manière bien distincte. Par exemple, pour les enfants d’agriculteurs ou d’ouvriers, la tresse était ornée de fleurs. Les enfants de la famille royale ou de familles nobles utilisaient quant à eux un fermoir en or.

Une fois l’âge adulte atteint, les hommes rasaient leur tresse pour rester avec un crâne rasé, tandis que les jeunes femmes se laissaient pousser le les cheveux, le plus normalement du monde.

Les hommes

Les hommes d’Egypte antique n’étaient pas contraints de garder un crâne rasé. Ils pouvaient en effet porter des cheveux courts avec les oreilles bien dégagées. Certains avaient même des cheveux mi-longs, bouclés ou dégradés de sorte à former une sorte de bonnet.

Néanmoins, pour se distinguer des barbares, les hommes d’Egypte étaient imberbes. Les seules barbes autorisées étaient des barbes postiches, que portaient uniquement les pharaons.

Les femmes

Les femmes d’Egypte anciennes étaient beaucoup plus gâtées en termes de coiffures et avaient le droit à des coiffures plus variées et plus longues. Leur chevelure pouvait ainsi être ondulée, lisse, frisée, attachée en queue-de-cheval, lisse, etc. Néanmoins, certaines tendances se dégageaient à certaines époques. Par exemple, durant l’Ancien Empire (entre 2575 et 2134 avant J.C), c’est les cheveux longs et les perruques qui étaient à la mode. Dans les deux cas, les cheveux étaient décorés par plusieurs ornements : fleurs, peignes, épingles, pierres précieuses, perles, diadème, etc.

Les perruques

Qu’ils soient hommes, femmes ou enfants, tous les égyptiens anciens et quel que soit leur rang social, pouvaient porter des perruques. Les perruques sont en effet une partie intégrante de la garde-robe des habitants de l’époque et on la retrouvait dans tous les styles et toutes les couleurs. Les égyptien(ne) les plus riches avaient des perruques en cheveux naturels. Les classes les plus pauvres se contentaient quant à elles de perruques faites en laine ou en fibres végétales. La perruque était tellement importante à l’époque que le métier de perruquier était considérablement respecté. La personne qui l’exerçait avait une considération bien particulière.

Laisser un commentaire