la culture dans les zones rurales

La culture dans les zones rurales

Si la culture est bien souvent associée à la ville, elle représente pourtant d’importants enjeux pour les zones rurales. En outre, ces dernières sont de réels territoires culturels où il est tout à fait possible d’innover et d’expérimenter. Nous vous proposons de découvrir l’impact de la culture sur les zones rurales ainsi que les solutions mises en œuvre.

Les enjeux de la culture dans les zones rurales

Il est important de savoir que la culture a un impact puissant sur les zones rurales, bien au-delà du seul loisir. En effet, elle permet de revaloriser les petites villes ou villages, renforce leur vitalité et favorise les échanges entre les habitants.

D’ailleurs, de nombreuses études réalisées par des chercheurs en sciences humaines ont mis en lumière le rôle des artistes et des acteurs culturels au sein du développement local et du rayonnement d’un territoire.

Aujourd’hui, après avoir été tenues à l’écart des politiques culturelles, les zones rurales connaissent un renouveau avec des projets artistiques.

Les actions mises en oeuvre

Plusieurs acteurs s’engagent désormais à proposer des actions culturelles en s’appuyant sur des relais territoriaux. Cela passe notamment par la mise à disposition de ressources culturelles, d’équipements de proximité ainsi qu’une éducation artistique.

Le Ministère de la culture a d’ailleurs déclaré que « les territoires ruraux sont des territoires prioritaires de l’action du ministère de culture, qui est pleinement mobilisé dans la mise en œuvre des mesures Culture de l’Agenda rural. Son action s’appuie sur un maillage culturel dense grâce à la présence d’équipements culturels de proximité et à la richesse de la vie associative locale ».

Des acteurs privés apportent également leur contribution, à l’image de Marc Ladreit de Lacharrière qui a récemment inauguré un espace « Culture & Vie » en Ardèche, à Chomérac en Ardèche, qui compte :

  • un espace « troc’livres », afin d’encourager la lecture ;
  • un espace numérique, équipé de deux ordinateurs et d’une imprimante afin que les utilisateurs puissent  accéder à des fonds pédagogiques et culturels ;
  • un espace d’exposition, afin de mettre en lumière l’artisanat local et régional.

Le milliardaire a déclaré que « l’Ardèche fait partie de ces régions où les villages pâtissent d’un enclavement géographique important, d’une faible attractivité économique et donc d’un phénomène de désertification croissante, où beaucoup de commerces risquent de disparaître les uns après les autres. La revitalisation de ces villages a donc été considérée comme un enjeu majeur par Jean-Charles Naouri (patron du groupe Casino, NDLR) et moi-même, en vue de ramener de façon volontariste de l’activité, de l’attractivité et surtout du « bon vivre » ensemble dans ses zones rurales ».

Laisser un commentaire