Projet Horizéo un parc photovoltaïque géant

Projet Horizéo : un parc photovoltaïque géant, mais à quel prix ?

Le 9 septembre 2021, fut organisé à Bordeaux le premier débat public sur le projet Horizéo, qui est un parc photovoltaïque gigantesque qui sera installé à Saucats. Durant cette rencontre, ce projet fut présenté dans sa globalité et les débats ont surtout concerné les 1 000 hectares de forêts de pins qui seront déforestés à cause de ce dernier. Plus de détails à ce sujet vous sont présentés par Open Energie.

Des heures de débats

A titre de rappel, le projet Horizéo consiste à construire un parc photovoltaïque géant sur 1 000 hectares, afin de produire une électricité suffisante à alimenter une ville de 600 000 habitants. A l’origine de cette initiative, nous trouvons de grandes sociétés comme ENGIE, Neoen et RTE. Celles-ci prévoient d’investir 1 milliard d’euros.

Durant cette première séance du débat public concernant ce projet, 24 questions furent soulevées aux sociétés contributrices. La majorité de ces interrogations concernaient la déforestation de 1 000 hectares de forêt de pins que l’installation des panneaux solaires allait causer. Certains membres du public ont relevé notamment la contradiction entre l’objectif du projet Horizéo qui vise à accentuer l’usage d’énergies non-polluantes et la nécessité de supprimer une parcelle d’arbres pour installer les panneaux solaires. La militante au sein du collectif « La maison brûle », s’est également interrogée sur l’intérêt de produire autant d’énergie.

D’autres participants ont quant à eux tenu à relativiser. Pour eux, les 1 000 hectares d’arbres qui seront supprimés ne vont pas avoir un impact trop négatif sur la biodiversité. Pour eux, la transition vers la production d’énergie plus durable est plus que nécessaire.

Quelles sont les étapes du projet ?

Le projet Horizéo va se dérouler selon le calendrier suivant :

  • Débat public en 2021
  • Autorisations environnementales en 2023
  • Début de travaux de raccordement en 2023
  • Début des travaux du parc en 2024
  • Livraison du projet en 2027

Notons bien que d’autres séances de débat public auront lieu durant les derniers mois de 2021. L’objectif de ces rencontres va être d’apporter autant d’éclaircissements que possible au public. Une tâche qui ne sera pas de tout repos, puisque bon nombre de citoyens continuent de nourrir des doutes quant au bien-fondé de ce projet sur le plan écologique. Pour eux, sacrifier 1 000 hectares de pins pour construire des panneaux solaires n’est pas la bonne approche à adopter. Ils appellent donc à une révision complète du projet, voire même sa délocalisation à une zone plus éloignée.

Pour les acteurs participants au projet Horizéo, c’est un mal pour un bien ! Ils estiment que l’impact de ce projet sur le quotidien des citoyens de Saucats et ses villes avoisinantes va être énorme et que les résultats seront rapidement perceptibles. Mais ils avouent en même temps faire face à des critiques farouches, qui naissent justement d’une incompréhension à laquelle les discussions de débats publics peuvent remédier. Nous reviendrons en plus de détails dans nos prochains articles sur l’état d’avancement de ce projet très ambitieux.

Laisser un commentaire