Trouver un emploi dans le domaine humanitaire

Avec l’arrivée sur le marché de l’emploi de milliers de candidats compétents et intelligents qui souhaitent intégrer l’humanitaire, les associations œuvrant dans le domaine recherchent de plus en plus des personnes qui peuvent apporter une grande valeur ajoutée. Ils recherchent souvent des personnes qui auront tendance à mieux respecter l’éthique humanitaire et d’apporter des compétences sur le plan opérationnel. Mais la question qui se pose est, qu’est-ce qu’il faut comme formation ou diplôme pour travailler dans une association humanitaire ? Life ONG vous explique comment réussir votre premier pas dans l’humanitaire.

Améliorer vos compétences et développer votre passion

Les possibilités pour faire carrière dans le domaine humanitaire sont multiples et variées. Que ce soit la santé publique, les secours, l’accompagnement des réfugiés, la gestion de projet, les finances, l’état de droit et la gouvernance, la sécurité alimentaire, etc. Les métiers peuvent aller des soins infirmiers au développement informatique, aux sciences politiques et au droit. Les prérequis sont également différents d’une organisation à l’autre, selon votre centre d’intérêt et l’agence ou l’ONG pour laquelle vous souhaitez travailler. Par exemple, l’ONG Médecin Sans Frontières met fortement l’accent sur l’embauche des médecins et infirmiers.

Les techniques d’approche

Après avoir statué sur quel type de métier vous aimeriez exercer, cherchez à trouver des personnes travaillant déjà dans un poste similaire. Vous pouvez les trouver sur Linkedin ou sur le site Web des organisations lesquelles vous souhaitez intégrer. Et essayez d’avoir le maximum d’information sur l’évolution de leur carrière. Qu’est-ce qu’ils ont fait comme formation ? Ont-ils fait des stages dans des domaines particuliers ? Ou des études spéciales ? Il existe peut-être un moyen approprié de les contacter et de leur demander des conseils sur leur carrière. Selon Life ONG, beaucoup de personnes travaillant dans le secteur humanitaire n’hésitent jamais à offrir des conseils à de jeunes débutants, car après tout, c’est l’une de leurs passions d’apporter du soutien aux autres.

Quel type de diplôme ?

Sachez en premier que l’obtention d’un diplôme supérieur est quasi indispensable dans le domaine humanitaire. La concurrence est rude et un diplôme de premier cycle ne vous permettra certainement pas de décrocher un emploi dans le secteur. Car si vous êtes un candidat pour un poste de niveau intermédiaire, avoir un diplôme de maîtrise par exemple pourrait vous donner largement l’avantage.

Si vous ne savez pas comment vous spécialiser dans un métier en particulier, vous pouvez toujours opter pour de courtes formations continues ou des cours en ligne pour acquérir des compétences plus spécifiques et plus demandées dans le domaine. Pour citer des exemples de plateformes qui offrent des certifications intéressantes pour les professionnels de l’humanitaire, Coursera, Future Learn et edX.

Obtenez de l’expérience pendant vos études.

Bien qu’il soit primordial d’être titulaire d’un diplôme de troisième cycle, une expérience sur le terrain peut l’emporter parfois sur les résultats universitaires. Une grande partie des postes de débutant dans le domaine demandent une certaine expérience sur le terrain. Pour Life ONG, avoir de l’expérience dans un poste similaire même à titre de stage augmentera généralement vos chances et fera peut faire la différence par rapport aux candidats inexpérimentés. Certaines organisations pourraient également exiger des lettres de recommandation de professeurs. Etre actif dans une association d’étudiant pourrait aider à les obtenir facilement.

Post Author: O-devis

Leave a Reply