millionaires atypiques excentriques

5 millionnaires atypiques : oeuvres, domaine d’activités, mini biographie…

Le monde des millionnaires fascine ! La preuve : ils / elles font régulièrement la une des magazines people, mais aussi des autres publications qui leur consacrent des dossiers. Parcours, passions, vision, ce qui fait leur différence… on a beaucoup à apprendre d’eux. Découvrons le portrait de 5 millionnaires atypiques !

Jean-Baptiste Descroix Vernier

On l’appelle l’anticonformiste du Web. Lui, c’est Jean-Baptiste Descroix Vernier, millionnaire philanthrope qui vit reclus dans une péniche à Amsterdam. Le fondateur de Rentabiliweb est né le 8 septembre 1970 à Lyon. Décrochant son bac à 16 ans, il entame des études de droit. Après avoir décroché une licence de droit privé puis une maîtrise de droit des affaires à l’université Lyon 3, il obtient un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de droit des affaires et fiscalité, un diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE) ainsi qu’un certificat d’aptitude à l’administration d’entreprise (CAAE). Fin 2001, il crée Rentabiliweb Groupe, société spécialisée dans la monétisation des audiences sur Internet. En quelques années, le groupe deviendra l’une des plus grandes réussites du Web français. Philanthrope reconnu, JBDV a créé la Fondation humanitaire Descroix-Vernier en 2007 et lègue sa fortune à une quinzaine d’ONG.

Johan Eliasch

Né en février 1962 à Djursholm, Johan Eliasch est un homme d’affaires suédois, président-directeur général de Head, le groupe mondial d’équipements sportifs. Eliasch a commencé sa carrière dans le redressement d’entreprises en 1985, lorsqu’il a rejoint la société de capital-investissement Tufton Group, basée à Londres. Selon la « Sunday Times Rich List », en 2020, sa valeur nette était estimée à 2,2 milliards de livres sterling. Pluridisciplinaire, il occupe de nombreuses autres fonctions en plus de son activité entrepreneuriale. Il est président d’Equity Partners, au conseil d’administration d’Aman Resorts, de London Films, de la Fondation pour les énergies renouvelables et l’environnement, de Longleat et de Pitch@Palace Global. Il est également le premier président du Global Strategy Forum et président de la Saatchi Gallery.

John Dodelande

John Dodelande fait partie d’une nouvelle génération d’entrepreneurs de la Route de la Soie. Basé à Tbilissi en Géorgie, l’homme d’affaires français a un parcours professionnel accompli, que l’on peut décrire comme atypique. En effet, il possède des exploitations allant de l’immobilier à l’agriculture. Son but : créer des liens culturels et commerciaux entre l’Est et l’Ouest, aussi bien dans son entreprise que dans sa collection d’art. Justement, en tant que marchand d’art, il fait découvrir au public français et mondial des artistes chinois contemporains exceptionnels. Précoce, il est l’un des plus jeunes promoteurs d’art en exercice aujourd’hui.

Richard Branson

L’entrepreneur britannique Richard Branson a lancé Virgin Records au début des années 1970, pour finalement créer son entreprise au sein de la multinationale Virgin Group. Branson a eu des difficultés à l’école et a abandonné à 16 ans, une décision qui a finalement conduit à la création de Virgin Records. Ses projets d’entreprise ont débuté dans l’industrie de la musique et se sont étendus à d’autres secteurs, notamment l’entreprise de tourisme spatial Virgin Galactic, ce qui a fait de lui un milliardaire. Richard Branson est également connu pour son esprit d’aventure et ses exploits sportifs, notamment la traversée des océans en montgolfière.

Mohed Altrad

De son vrai nom Mohamed Altrad, Mohed Altrad est né en mars 1948. Homme d’affaires et milliardaire français d’origine syrienne, il est le fondateur et le dirigeant du groupe Altrad, il est aussi écrivain et président du Montpellier Hérault rugby. En 2015, il a été nommé Entrepreneur mondial de l’année par le cabinet de consulting Ernst & Young. En 1985, il rachète, avec un associé anglais Richard Alcock, une PME en faillite spécialisée dans les échafaudages, la MEFRAN. Ce sera le point de départ du groupe Altrad, qui se développe dans le matériel pour le BTP.

Laisser un commentaire