Avez-vous besoin de réfrigération industrielle ?

Le froid industriel ou la réfrigération industrielle est un sujet relativement complexe. Il est donc crucial de connaître les bases des composants du système, son principe de fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients. Le froid industriel comprend, comme son nom l’indique, tout système de réfrigération de qualité commerciale. En effet, le système de réfrigération permet d’obtenir et de maintenir une température beaucoup plus basse que celle de l’environnement. Plus de détails avec BV Froid.

Où utilise-t-on le froid industriel ?

Dans notre vie quotidienne, nous utilisons les congélateurs traditionnels qui s’intègrent dans un coin de notre cuisine, afin de refroidir et congeler nos aliments. Cependant, il y a des endroits et des industries qui ont besoin d’un refroidissement qui exige une grande zone de congélation, voire une plus grande zone de stockage au froid. Il peut s’agir d’un système de froid industriel pour une usine de crème glacée, de production de boissons, de transformation laitière, etc. 

Il convient de noter que ce ne sont pas uniquement les industries de production et de stockage des aliments qui utilisent la réfrigération industrielle. Il y a des endroits modernes, où une atmosphère de congélation artificielle doit être créée, tels que les patinoires et les parcs à neige artificiels. Ces dernières nécessitent un système de refroidissement qui ne peut pas être installé en utilisant la configuration de refroidissement traditionnelle. 

Les 3 familles essentielles des composés d’un système de réfrigération

Les systèmes de réfrigération conventionnels utilisent des CFC (Chlorofluorocarbure) qui sont très nocifs et qui ont été interdits depuis l’année 2000. 

Les systèmes de froid industriel modernes utilisent communément l’ammoniac comme réfrigérant. C’est une substance naturelle avec un potentiel de déplétion ozonique de 0. De plus, il ne contribue pas de manière significative au réchauffement climatique. Plus important encore, l’ammoniac a un potentiel d’absorption de chaleur inédit : il peut absorber la chaleur pendant son évaporation, et cela réduit à la fois la taille de l’unité de refroidissement et les coûts de production dans les plus grandes installations industrielles. Cela rend l’ensemble du système de réfrigération industriel respectueux de l’environnement.

En cas de fuite, l’ammoniac peut dégager une mauvaise odeur et peut être hautement inflammable et nuisible à la santé. Ainsi, l’entretien des tuyaux et des machines de réfrigération doit être constamment effectué.

Le CO2 est un autre réfrigérant populaire utilisé dans la réfrigération industrielle. Il s’agit d’un autre élément naturel très présent sur terre. Il est beaucoup plus sûr car il est ininflammable et non toxique. Pourtant, il faut faire très attention lors de la manipulation du CO2. C’est un gaz inodore et plus lourd que l’oxygène. 

L’eau est aussi un fluide frigorifique utilisé dans la réfrigération industrielle. Selon BV Froid, l’utilisation de l’eau dans les systèmes de froid industriel pose de nombreux problèmes en phase d’évaporation, car il a une importante masse volumique.

Somme toute, lors de la mise en place de tout système de réfrigération industrielle, il faut tenir compte principalement de la sécurité, de l’impact sur l’environnement, de l’efficacité énergétique et de la rentabilité. Assurez-vous donc de faire des recherches approfondies sur le système de réfrigération qui convient le mieux à vos usages. 

Laisser un commentaire