Sortie de ventilation

Concevoir le système de ventilation et chauffage le plus efficace

Afin d’assurer un bon fonctionnement des bâtiments industriels et le confort de ses occupants, il est nécessaire de mettre en place un dispositif de ventilation et de chauffage de type industriel. Les professionnels distinguent entre deux systèmes de ventilation ; centralisé et décentralisé. Pour choisir un système de chauffage et de ventilation qui répond exactement à vos besoins en termes de performance et d’efficience, nous avons demandé aux experts BV Froid, société spécialisée en système de froid et de ventilation, de nous détailler les caractéristiques techniques de chaque type de ventilation, leurs modes de fonctionnement, ainsi que les avantages financiers pour le client.

Pour commencer, il est essentiel de définir avec précision les débits d’air soufflé et d’air extrait pour ensuite choisir la technologie de ventilation à mettre en place. Deux technologies sont à prendre en considération ; un système de ventilation centralisé et un autre dit décentralisé. La différence entre les deux est le nombre d’unités de ventilation, leur taille et leur puissance. Ces deux systèmes présentent des avantages en fonction de leur paramétrage et leur mode de fonctionnement.

Le système de ventilation centralisé

Selon BV Froid, le système de ventilation centralisé est composé d’une seule unité de ventilation reliée à un réseau de gaines d’air couvrant tout le bâtiment, équipées de régulateurs de débit d’air, de clapets et de sorties d’air. Le débit d’air maximum peut atteindre environ 420 m/h et fonctionne avec une puissance de 195 W.

Le système pourrait être équipé d’un by-pass automatique pour la ventilation en été et d’un piston hors gel pour un fonctionnement optimal en hiver.

Le paramétrage et le contrôle peuvent se faire par une télécommande radio. L’unité centrale, quant à elle, peut être installée à l’horizontale ou à la verticale. Le système est équipé aussi d’un caisson de régulation qui module les débits d’extraction des différentes zones d’évacuation d’air.

Le système de ventilation décentralisé

Pour ce système de ventilation, il est composé de plusieurs unités d’un poids 3 fois moins important que l’unité centralisée permet, selon les experts d’BV Froid, de réduire les contraintes liées à la structure support du hall pour un coût beaucoup plus faible.

Son installation est plus facile que le système centralisé vu l’absence de gaine d’air couvrant toute la zone de travail et entre les équipements. Et qui dit, pas de gaines d’air dit pas de fuite ni augmentation de débit pour compenser la perte de puissance. Aussi, les travaux de maintenance sont moins fréquents pour un système de ventilation décentralisée, donc moins de coûts générés pour le client. Si vous optez pour cette méthode de ventilation, il n’y a plus à s’inquiéter pour ajouter de manière progressive de nouvelles unités quand vous décidez d’agrandir le hall. Donc plus aucune difficulté d’installation par rapport à un système de ventilation centralisé.

Sachez aussi que les petits travaux de maintenance ou d’entretiens pourront être effectués même en cours de fonctionnement des unités de ventilation sans que cela entrave la puissance de la ventilation.

Laisser un commentaire