HOCKEY JUNIOR : l’équipe de France junior retrouve le niveau international

Après deux ans d’inactivité à cause de la pandémie du Covid-19, l’équipe de France junior de hockey sur glace souhaitent retrouver les compétitions internationales. Certains éléments de cette équipe comme Tomas Simonsen ont déjà fait leurs preuves dans le championnat national (ligue Magnus). Maintenant il est temps pour eux de franchir un nouveau palier.

Un bon début de compétition

Pour préparer la coupe du monde junior, les Bleuets ont joué quelques matchs de préparation, notamment contre la Slovénie qui les a battus sur le score de 7 à 4.
Après la Slovénie, c’est la Pologne qui a affronté l’équipe de France junior, à l’occasion de son premier match officiel depuis deux ans. Pour cette rencontre, les co-équipiers de Tomas Simonsen ont délivré une bien meilleure copie. Ces derniers ont fini par s’imposer sur le score sans appel de à 2. Une prestation XXL que l’on doit essentiellement à l’esprit collectif et la combativité dont ont fait preuve les juniors de l’équipe de France. Durant cette rencontre, certains éléments ont réellement fait la différence, c’est le cas notamment du prodige Tomas Simonsen, Théo Gueurif et Jordan Hervé.

Hockey Junior : un levier de progression pour le hockey sur glace en France

Selon le président du club les Ducs d’Angers, Michael Juret, le fait qu’il y ait une équipe junior de hockey sur glace et que celle-ci participe à des compétitions d’envergures internationales est très importants ! Cela permet aux juniors de s’habituer très tôt à la pression découlant de matchs à fort enjeu. Pour les clubs de hockey sur glace nationaux, c’est aussi une formidable opportunité, car ils peuvent miser sur les jeunes qu’ils forment, au lieu d’investir des sommes titanesques pour des recrutements qui ne sont pas toujours fructueux.

Laisser un commentaire