pilote de rallye

Le point sur les équipements indispensables au pilote de rallye

Vous êtes professionnel ou amateur de rallye ? Avant de vous occuper de la performance de votre véhicule, il va falloir impérativement penser à votre sécurité. L’étape de choix des équipements de sécurité est un préalable essentiel à la préparation d’une course de rallye. Gants, casques, sous-vêtement ignifugés, bottes, combinaison… ces équipements ont le don de vous protéger et d’assurer votre confort pendant les essais et les courses. Quels sont les équipements de sécurité essentiels à un pilote de rallye ? La réponse avec Frederic Ducourau.

Le casque

C’est l’équipement indispensable à tout pilote de rallye ou de toute autre discipline de sport automobile. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il peut y avoir des accrochages, voire des accidents pendant les courses, et plus rarement lors des essais. A ce niveau, le casque est l’élément de sécurité le plus important pour éviter les blessures et chocs graves. Cela dit, le choix de cet équipement ne doit, en aucun cas, se faire à l’improviste. Il est en effet recommandé d’opter pour un casque modulable de qualité, comme ceux de la marque Sparco par exemple. Notez par ailleurs que le casque de pilote de rallye doit être conforme à des exigences spécifiques, comme le fait d’être homologué ECE 22/05, SNELL SA 2015 et FIA 8860-2018. Si ces conditions ne sont pas respectées, le casque ne sera pas autorisé lors des épreuves. Il est également possible d’opter pour un casque hybride, plus léger, mais aussi plus solide. Et pour une meilleure vision, vous avez tout à gagner en choisissant un casque avec écran solaire et antibuée.

Les gants

Il est indispensable pour tout pilote de rallye de porter des gants qui protègeront ses mains des blessures en cas d’accident. Les gants servent aussi à maintenir les mains au chaud durant les épreuves en saison froide. Encore une fois, le choix de cet équipement doit être réfléchi. Les gants doivent être à la bonne taille pour optimiser le grip du volant. Prenez donc le temps de tester plusieurs modèles et d’examiner le système de serrage. Ce dernier élément est très important car c’est ce qui va garantir une bonne circulation du sang, réduisant ainsi les risques de crampes. Et pour avoir le maximum de confort et d’adhérence, faites très attention au matériau de fabrication des gants.

Par ailleurs, les gants du pilote, mais aussi du copilote, doivent respecter les normes de la FIA, notamment la norme FIA 8856-2000, qui stipule que la main du pilote ne doit pas être en contact direct avec le cuir. En règle générale, un bon gant de rallye doit offrir une bonne absorption de la sueur, être résistant au feu et à l’usure, et être antidérapant.

Sous-vêtements ignifugés

La combinaison automobile homologuée est essentielle, mais c’est aussi le cas des sous-vêtements. Pour courir un rallye, les sous-vêtements doivent être homologués FIA : T-shirt ou haut à manches longues, caleçon court ou long, cagoule et chaussettes. Aujourd’hui, il existe des chaussettes en tissu Nomex antireflets, qui protègent contre le feu. Plus généralement, les sous-vêtements du pilote de rallye doivent être confortables, capables d’absorber la sueur, et surtout ignifugés pour une protection maximale contre les flammes.

Laisser un commentaire