Location de logement étudiant

Location de logement étudiant : comment procéder ?

À l’approche de la rentrée universitaire, des milliers de jeunes étudiants sont confrontés à une problématique majeure : la location d’un logement commode. Pour réussir ce challenge, il est indispensable d’avoir les bons réflexes et de ne pas commettre certaines erreurs. Découvrez nos conseils pour louer rapidement un logement étudiant.

Démarrez vos recherches le plus tôt possible

Pour avoir la certitude de trouver le logement étudiant idéal, il est indispensable d’anticiper vos recherches. Cela vous permet d’éviter la haute saison des locations étudiantes au cours de laquelle les appartements se raréfient.

Il faut dire que le mois d’août est celui qui recense un fort taux de demandes (environ 60 %), comparativement à la période couvrant février à avril (30 %). Ainsi, dès que vous recevez la confirmation de votre affectation dans une université, n’hésitez pas à lancer diligemment vos recherches. Une agence spécialisée telle que Directe Location à Bordeaux dispose de toutes les ressources pour vous accompagner dans cette démarche.

Constituez un dossier complet

La constitution du dossier de location est l’une des étapes redoutées par les jeunes aspirants, car en dépend l’approbation du propriétaire ou de l’agence. Il est donc conseillé d’envoyer un dossier complet, comportant toutes les pièces obligatoires, afin de vous démarquer, surtout dans le cas où vous êtes retardataire.

Par ailleurs, pour aider les étudiants aspirants locataires dans leurs démarches, le service public propose un outil dénommé «DossierFacile », qui leur permet de créer un dossier numérique complet. Dès que les pièces sont envoyées, une équipe d’agents se charge de les vérifier gratuitement sur la base de trois critères, la complétude, la cohérence et la clarté. Ils conseillent également les usagers sur les moyens d’amélioration de leur dossier avant la validation.

Faites attention aux annonces douteuses

La recherche du meilleur logement étudiant ne devrait pas vous faire manquer de vigilance par rapport aux annonces démesurément alléchantes. Par exemple, si un propriétaire vous propose un T2 en plein centre de la Ville Lumière (Paris), pour un loyer mensuel de 500 euros par mois, soyez certain qu’il s’agit d’une escroquerie.

De plus, assurez-vous de ne verser aucune somme tant que le bail n’est pas signé. Pour éviter toute annonce suspecte, n’hésitez pas à confier votre projet à une agence d’aide à la location entre particuliers telle que Directe Location située à Talence.

Faites valoir vos droits

La connaissance et la mise en avant de vos droits en tant que locataire vous permettent d’éviter tout litige avec votre futur bailleur. Faites preuve de rigueur lors de l’état des lieux en lui signalant toute anomalie mineure ou majeure. Sachez également que vous avez le droit d’avoir un animal de compagnie chez vous, sauf s’il s’agit d’un chien d’attaque qui est reconnu pour son agressivité. Aucun propriétaire ne peut donc vous interdire de posséder un compagnon. Toutefois, vous êtes tenu responsable des troubles de voisinage et des potentiels dégâts que pourrait occasionner votre animal.

De plus, sachant que certaines contraintes peuvent vous faire quitter votre logement un peu plus tôt que prévu, il est recommandé de connaître les délais de résiliation du bail qui diffèrent d’une partie à l’autre.

Laisser un commentaire