Jean Ferrat

Portraits de 4 personnalités ardéchoises célèbres

L’Ardèche est un département français dont plusieurs ressortissants célèbres ont marqué l’histoire des concitoyens et du pays entier. Retour sur quatre personnalités ardéchoises qui ont su faire parler d’elles dans divers domaines.

Jean Ferrat

Jean Tenenbaum, encore connu sous l’appellation Jean Ferrat, est un auteur-compositeur-interprète français, né le 26 décembre 1930 à Vaucresson, dans l’ancien département de la Seine-et-Oise. Il est particulièrement reconnu pour son talent de mélodiste, ses chansons à texte ainsi que ses compositions sentimentales et poétiques.

Grand défenseur du Parti communiste français, Jean Ferrat ne cache pas ses opinions sur certains sujets à polémique et compose même des chansons engagées qui ont plusieurs fois fait l’objet de censure. Bien qu’ayant écrit l’intégralité des paroles de ses chansons, ce musicien a interprété, popularisé et mis en musique des poèmes de Louis Aragon ainsi que des textes de plusieurs auteurs, en l’occurrence Guillaume Apollinaire, Claude Delécluse, Georges Coulonges, Henri Gougaud, Philippe Pauletto, etc.

Par ailleurs, Jean Ferrat a continué à faire parler de lui malgré son retrait précoce de la scène à l’âge de 42 ans. Il tira sa révérence dans l’après-midi du 13 mars 2010 à l’hôpital d’Aubenas où il est suivi depuis plusieurs années.

Olivier de Serres

Né en 1539 à Villeneuve-de-Berg et mort le 12 juillet 1619 dans la même ville, Olivier de Serres est reconnu comme le premier agronome français, bien que la science agronomique ne soit introduite que dans les années 1850. Protestant actif et ouvert à l’expérimentation, il écrit et publie en 1600 son ouvrage de référence intitulé « Théâtre d’agriculture et mesnage des champs ».

Dans ce document qui résume l’ensemble de ses recherches, Olivier de Serres fait découvrir de nouveaux mots qui entrent dans le vocabulaire français (œillet de poète, olivette, palissade, petit pois, etc.). Il y explique également l’importance de connaître son terroir afin d’y adapter les cultures, les modes de diversification des productions.

Frères Montgolfier

Les frères Montgolfier, Jacques-Étienne (1745-1799) et Joseph-Michel (1740-1810) sont les inventeurs de la montgolfière. Passionnés par la navigation aérienne, ces industriels français ont décidé de mettre en commun leur sens de l’imagination et de créativité pour créer un ballon à air chaud qui a permis de réaliser le premier vol humain en 1783.

Tout a commencé après plusieurs recherches menées par Joseph-Michel et Jacques-Étienne qui leur ont permis de découvrir la légèreté de l’air chaud par rapport à l’air froid. Leurs premières expériences se sont faites à partir d’un globe en soie qui décolle de 30 mètres après qu’il soit chauffé au-dessus du feu. D’autres essais et démonstrations, notamment devant le roi Louis XVI et à l’Académie royale des Sciences, ont permis de mettre au point des montgolfières plus performantes.

Marc Ladreit de Lacharriere

Marc Ladreit de Lacharrière est un dirigeant d’entreprise français né le 6 novembre 1940 à Nice. Après des études en sciences économiques et des débuts prometteurs en finances, ce milliardaire fonde, en 1991, la holding Fimalac (Financière Marc de Lacharrière). En parallèle, il est administrateur au sein de grosses multinationales et réalise des investissements dans plusieurs domaines tels que les services financiers, le divertissement, le numérique, l’immobilier ainsi que l’hôtellerie.

De plus, Marc Ladreit de Lacharrière a réalisé une importante série d’acquisitions à travers le rachat de la majorité des parts des entreprises telles que Webedia, Allociné, Kyro-concept, etc. En 2021, la fortune de cette personnalité ardéchoise célèbre est estimée à 4,8 milliards de dollars.

Laisser un commentaire