Pitch-Desk

Tout savoir sur le pitch desk

Avez-vous déjà entendu parler du pitch desk ? Ce document est pourtant trivial si vous souhaitez lever des fonds pour votre start-up ! Ce document vous permet en effet de présenter votre projet auprès de potentiels investisseurs. Il est donc très, très important, comme le rappelle les entrepreneurs aguerris, comme Nicolas Bianciotto, de soigner sa présentation. Nous vous proposons de découvrir dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le pitch desk. C’est parti !

Qu’est-ce qu’un pitch desk ?

Le pitch desk signifie littéralement « pont d’envol » ou « de lancement ». Son objectif est de présenter votre projet à des investisseurs potentiels, il doit donc tout logiquement leur donner envie de rejoindre l’aventure !

Si en théorie, la réalisation de ce document peut sembler simple, l’exercice l’est pourtant nettement moins. Il est en effet important de savoir comment présenter son pitch desk, comment l’articuler, comment l’illustrer avec un texte et des visuels clairs et de qualité afin de retenir l’attention des investisseurs.

Il est à noter qu’il existe de nombreux exemples de pitch desk performants, mais pour autant, il convient de savoir réaliser une bonne présentation.

Les caractéristiques d’un pitch desk

Une des qualités premières d’un pitch desk est sa facilité de compréhension. Il est important qu’il soit clair, fluide, concis afin de rapidement interpeller le lecteur. C’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser un langage clair afin de présenter le projet avec des mots simples, et non compliqués !

Le pitch desk est très généralement présenté sous un format Powerpoint. Les slides doivent ainsi contenir au maximum 3 idées, développées en quelques mots, afin de simplifier là encore la lecture. En utilisant des mots-clés, vous gagnez en efficacité pour faire comprendre à votre potentiel investisseur votre vision et votre projet.

Les étapes d’un pitch desk

Avant toute chose, il faut rappeler qu’il n’y pas d’ordre déterminé, vous devez seulement faire preuve de cohérence et de clarté. Voici un exemple d’éléments à intégrer à votre présentation :

  • Présenter l’équipe : en présentant les membres de votre start-up, vous mettez les investisseurs en confiance. Vous leur prouvez vos compétences en détaillant vos expériences. Vous pouvez intégrer les photos de l’équipe, avec un résumé du parcours de chacun afin de mettre en lumière leur valeur ajouté dans le projet ;
  • Définir le problème posé : plutôt que d’un problème, il s’agit plus de la solution que vous vous proposez d’apporter aux attentes d’un marché ;
  • Le marché : il est important que vous démontriez la place de votre start-up sur le marché visé et en quoi votre activité peut vous permettre de vous imposer ;
  • Votre produit : c’est le moment de présenter votre produit. Vidéos, slides, screen-shots… N’hésitez pas à utiliser différents supports pour démontrer les atouts de votre produit ;
  • La valeur du produit : c’est un point crucial qui doit mettre en lumière ce en quoi le produit va avoir de la valeur pour la cible visée. Des avis d’utilisateurs sont les bienvenus afin d’appuyer vos dires ;
  • Le Business model et les KPIs : les investisseurs sont sensibles à ces éléments. Vous allez leur présenter votre modèle financier ainsi que votre taux d’acquisition clientèle, deux éléments cruciaux pour qu’un investisseur vous confie son argent.

Laisser un commentaire