Véranda

Véranda : quelle toiture choisir ?

Le toit est un élément essentiel d’une véranda, il lui donne un style, une esthétique. Il déterminera le degré de luminosité, mais aussi de confort thermique et phonique. Comment donc choisir le toit de votre véranda ? La réponse dans la suite !

Critère de choix : entre style et confort 

Plat ou incliné, vitré ou opaque ? De l’avis de Verandas du Tregor, le toit donne du style à la véranda, et à l’ensemble de la maison plus globalement. Ceux et celles d’entre vous à la recherche d’un look contemporain peuvent opter pour un toit plat et opaque. Les adeptes d’un style plus traditionnel pourront choisir un toit facetté et vitré. 

Cela dit, il n’y pas que le style et l’esthétique qui importent quand il s’agit de choisir le toit de votre véranda. Le confort est un critère déterminant. C’est la toiture qui isole plus ou moins de la lumière, de la chaleur et du froid, mais aussi du bruit de la pluie. En plus d’être étanche à l’eau et à l’air, la toiture doit aussi assurer la sécurité des occupants en résistant aux aléas climatiques et environnementaux (vent, poids de la neige, chocs…). D’autres critères doivent également être pris en compte en amont avec le constructeur du projet, tels que le style architectural local, ou encore l’orientation de la véranda.

Le toit incliné : le choix classique 

Le toit incliné offre un large choix d’architectures, et permet de conserver une certaine harmonie esthétique avec le reste de la maison. Vous avez le choix entre une toiture monopente sobre et moderne, ou un modèle à deux, trois ou quatre pans. Vous pouvez aussi opter pour des formes plus complexes, conçues sur mesure. Si vous avez une véranda à facettes, la toiture est alors constituée de panneaux rectangulaires formant un arc de cercle. La toiture d’une véranda victorienne, quant à elle, à des vitrages triangulaires, et prend directement appui sur l’habitation. Celle-ci permet de capter un maximum de lumière.

La toiture plate : le choix tendance 

La toiture à toit plat est un choix de plus en plus populaire, notamment grâce à ses lignes contemporaines qui s’associent parfaitement aux maisons modernes. Ce type de toit peut aussi créer un jeu de contrastes avec une maison au style architectural plus traditionnel. La toiture plate a une esthétique minimaliste, enserrée par un chéneau périphérique en aluminium galbé ou droit. Côté pratique, elle permet l’évacuation des eaux de pluie via des descentes intégrées dans les poteaux de la véranda

Par ailleurs, le chéneau qui masque la légère inclinaison du toit peut accueillir des volets roulants ou des brise-soleil coulissants à lames fixes. A l’intérieur, le toit plat opaque est constitué de panneaux d’isolation thermique et phonique épais et parfaitement étanches. Au niveau de la luminosité, la toiture peut accueillir des spots lumineux encastrés, mais aussi un puits de lumière pour un éclairage zénithal, en plus d’une vue sur le ciel.

Laisser un commentaire