3 étapes pour faire construire une véranda

Envie de plus d’espace, de lumière et de tranquillité dans votre maison ? La véranda rassemble tous ces atouts. Veranda du Tregor nous donne son avis sur les questions à se poser avant d’entamer le projet.

1. Évaluer ses besoins et ses envies

Et vous, pourquoi souhaitez-vous construire une véranda ? Voici une liste (non exhaustive) des bonnes raisons pour lesquelles vous êtes sur le point d’engager un beau projet :

  • Profiter de la lumière en toute saison
  • Créer un espace de vie personnalisable qui s’intègre à tout type de maison
  • Gagner des m2 en évitant de longs et gros travaux
  • Créer un bureau agréable, un salon ou une dépendance pour les invités
  • Donner de la valeur à mon habitat pour la revente
  • Éviter la démarche du permis de construire si ma véranda fait moins de 40m2

2. Connaître les différents types de vérandas

Petite, grande, rectangulaire, ronde, à toit plat, en bois ou en aluminium ?

La véranda en aluminium : elle a tout bon !

La véranda en aluminium est la plus répandue (95% du marché). L’aluminium s’adapte autant à un style moderne que classique (dans ce cas optez pour des chevrons tubulaires à la française).

L’acier : plus cher que l’aluminium

Une véranda en acier est une solution particulièrement esthétique et comporte globalement les mêmes bénéfices que l’acier (les traitements anti corrosion sont similaires). L’acier conviendra autant pour une structure ancienne que moderne. Par contre, comptez un budget plus important pour ce type de véranda.

La véranda en bois : le cachet

La véranda en bois est à la fois fonctionnelle et esthétique. De plus, cette solution permet de disposer d’un excellent confort thermique et acoustique.

L’avis de Verandas du Tregor : d’un point de vue esthétique, la véranda en bois conviendra particulièrement à ceux qui veulent donner un cachet supplémentaire à leur maison d’architecture classique (pour une maison en pierre par exemple).

3. Confier son projet à un professionnel

Pour ce qui est des démarches administratives, la première étape (si votre véranda est dotée d’une superficie inférieure ou égale à 40m2) est de contacter la mairie pour l’autorisation (déclaration de travaux).

Ensuite adressez-vous à un professionnel en conception et installation de votre choix. Ce dernier va d’abord vous faire des propositions suivant le style, la forme, et les matériaux que vous souhaiteriez pour votre future véranda. Puis, des propositions relatives au vitrage (chauffant, anti effraction) et aux options (volets roulants par exemple).

Post Author: O-devis

Leave a Reply