Comment défiscaliser avec l’immobilier Outre-Mer ?

Le dispositif Girardin facilite l’investissement dans les DOM-COM grâce aux gains fiscaux supérieurs à l’investissement immobilier en France métropolitaine. Mais quelle est l’opinion de Financiere Magenta sur le sujet ?

Financière Magenta nous explique la Loi Girardin…

La loi n° 2003-660 du 21 juillet 2003 de programme pour l’Outre-Mer régente donc l’investissement dans les DOM-COM.

Concrètement, pour un apport de capital à un exploitant local en année A, l’investisseur récolte une réduction d’IS en année B… On déduit à cet égard le prix de revient des investissements réalisés en Outre-Mer au montant du résultat imposable de l’IS.

La loi Girardin se compose de deux volets principaux : industriel et immobilier (auxquels on peut ajouter des dispositifs d’énergies renouvelables).

… et son volet immobilier

Concernant la réhabilitation de logements de plus de vingt ans, la loi Girardin peut s’appliquer jusqu’au 31 décembre 2020. À la clé pour l’investisseur : une réduction d’impôt de 18 à 26% de l’apport de capital initial.

Louer dans les DOM COM pour bénéficier d’avantages fiscaux

Il existe en fait plus d’un système pour ce volet mais on retrouve une condition chez tous. En effet, le bien doit être la résidence principale du locataire ou du propriétaire occupant (plus rarement en Outre-Mer). Vous louez donc un logement pendant 5 ans à l’occupant en échange d’avantages fiscaux. En théorie, vous ne pouvez pas vendre le logement avant cette date sauf si vous remboursez les avantages fiscaux et payez les intérêts de retard. En outre, et comme tout investissement représente un risque, le capital n’est pas garanti si les prix du marché immobilier baissent.

Comment est calculée la réduction d’impôt ?

Vous pouvez faire une simulation de la réduction d’impôt découlant d’un investissement en calculant le prix d’achat du bien (plafonné à 2,498 euros hors taxes par m2 en 2019). Elle va de 18% en dix ans, 22% si une installation de dispositifs d’énergie renouvelable a eu lieu dans le logement, et de 26% si ce dernier se trouve dans une « zone sensible » d’Outre-Mer.

La règle fiscale instaure une réduction échelonnée sur 5 ans et entre dans un plafond : l’ensemble des réductions d’impôts réalisés en Outre-Mer ne peut pas excéder les 40 000 euros.

Comment procéder à l’investissement ?

Pour acheter et bénéficier de cet avantage fiscal, Financière Magenta rappelle la nécessité de bien connaître les spécificités du marché immobilier local.

Aussi, s’adresser à des conseillers en gestion de patrimoine ou des SCI est la meilleure solution pour profiter de la loi Girardin en toute sécurité.

Leave a Reply