Une personne qui cherche minutieusement un bon candidat dans une situation de pénurie de profils qualifiés

La banque et les assurances, des secteurs dynamiques en pénurie de profils qualifiés

L’agence d’intérim et de recrutement Manpower a récemment organisé les « 72H du BAM » (Banque Assurance Manpower). Comme le rappelle Dan Bloch, ce spécialiste propose en effet des centaines d’offres d’emploi dans ces secteurs particulièrement dynamiques, notamment dans la région Ile-de-France. Le point sur ce rendez-vous placé sous le signe du recrutement.

Un rendez-vous de recrutement axé sur la banque et les assurances

Après avoir subi de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire mondiale inhérente au Covid-19, l’économie reprend peu à peu dans l’Hexagone. Les entreprises et les professionnels du recrutement sont ainsi dans les starting-blocks et souhaitent profiter de cette relance pour recruter des profils qualifiés.

Manpower a ainsi organisé du 14 au 16 septembre dernier les « 72H du BAM » (Banque Assurance Manpower) dans le 2e arrondissement de Paris, un événement de recrutement incontournable. Il faut souligner que l’agence de recrutement et d’intérim est un acteur incontournable du recrutement dans ces secteurs d’activité, en proposant plus de 300 postes dans la région parisienne de manière permanente.

L’objectif de cet événement était de proposer aux candidats des entretiens sous forme individuelle et de les aider à trouver un poste en adéquation avec leurs objectifs professionnels.

L’intérim pour développer ses compétences et acquérir de l’expérience

Si les journées du BAM organisées par Manpower proposaient près d’une centaine de postes aux visiteurs, ces derniers n’étaient malheureusement pas nombreux. Un constat qui fait écho à la tendance actuelle comme l’explique Gaëlle Simonin, chargée de recrutement chez Manpower : « aujourd’hui, on a du mal à recruter. C’est assez compliqué en intérim, les gens cherchent plutôt des CDI ou des CDD longue durée ». Selon elle, c’est avant tout le contexte actuel de pandémie mondiale qui explique cette tendance. « Avec le Covid et l’anxiété de ne plus avoir de travail, les candidats se tournent vers des postes en CDI ». Un constat partagé par Virginie Bousquet, directrice d’agence Grand Paris Banque : « On a eu une période où l’intérim était un choix de vie pour un certain nombre de candidats. Et c’est vrai qu’avec le Covid, et l’anxiété de ne plus avoir de travail, ils se tournent à nouveau vers des postes en CDI ».

En effet, avec cette crise sanitaire et économique, les personnes à la recherche d’un emploi privilégient la stabilité. Pourtant, l’intérim présente de nombreux avantages qui devraient séduire les candidats. Il existe en outre un CDI intérimaire qui permet aux candidats de réaliser plusieurs missions au cours de 36 mois auprès de différents clients. Cette démarche permet d’avoir l’occasion d’étoffer son CV et d’acquérir de nouvelles compétences, un bon point pour se différencier des autres candidats et qui est également un atout certain pour les jeunes diplômés qui manquent souvent d’expérience.

Les « 72H du BAM » de Manpower permettaient également aux visiteurs d’échanger avec des professionnels du recrutement. C’était par ailleurs l’occasion de profiter de leurs conseils avisés, notamment en matière de cohérence dans le projet professionnel ou la rédaction d’une candidature.

Laisser un commentaire