La croissance du marché des voitures d'occasion

La croissance du marché des voitures d’occasion

Le marché des véhicules d’occasion affiche une belle santé, en comparaison avec celui des véhicules neufs. Selon l’avis de Prestige Cars, la crise sanitaire mondiale a eu un réel impact sur l’automobile, et ce, dans tous les pays. D’autres raisons viennent toutefois expliquer ce phénomène. Nous vous proposons de faire le point dans cet article sur le marché automobile post Covid-19.

Covid et fin des véhicules thermiques : le marché automobile soumis à de profondes mutations

L’année 2020 a été profondément marquée par la pandémie mondiale du Covid-19. Le marché automobile n’a pas dérogé à la règle et les ventes de voitures, qu’elles soient d’occasion ou neuves, ont enregistré une importante chute. De nombreux constructeurs ont ainsi vu leurs ventes dégringoler, à l’image de Renault avec une baisse de 25 %.

Si cette crise sanitaire a eu un rôle certain dans cette chute des ventes, les profondes mutations du marché automobile ont également leur importance. En effet, l’offre amorce actuellement un nouveau virage du fait de la fin annoncée des véhicules thermiques au profit des véhicules électriques ainsi que des hybrides. Les constructeurs revoient tout logiquement leur copie et proposent actuellement une large offre de voitures autonomes et connectées.

Rien d’étonnant alors à ce que l’on assiste à une hausse des prix des véhicules neufs, comme avec ceux de Renault qui ont enregistré en moyenne une hausse de 500 euros au sein de tous les concessionnaires. Malgré cela, on assiste à une augmentation du nombre de demandes de nouvelles cartes grises.

Le marché de l’occasion tire son épingle du jeu

En plus de ces mutations, l’industrie automobile rencontre actuellement d’importantes difficultés qui font suite au Covid. En effet, elle est confrontée à une pénurie concernant certaines pièces. Il faut en outre rappeler que depuis quelques années, les constructeurs ont décidé d’opter pour un fonctionnement à flux tendu et ont, pour cela, réduit significativement leur stock. Mais avec la reprise économique amorcée, la production n’arrive plus à suivre les besoins qui sont, pour leur part, en hausse.

Ces phénomènes ont pour conséquence un allongement significatif des délais de production (et de livraison), ce qui a conduit les consommateurs à se tourner vers le marché automobile de l’occasion. Ce dernier offre par ailleurs d’autres avantages qui ne manquent pas de séduire. Les clients ont en effet accès à un large panel de modèles qui sont, surtout, disponibles immédiatement. Ils peuvent également accéder à des modèles plus intéressants en matière de prix avec des équipements supérieurs à ceux auxquels ils pourraient prétendre dans le neuf.

Le contexte actuel bouleverse ainsi profondément le marché de l’automobile. Si les véhicules neufs semblent encore à ce jour souffrir des effets de la crise sanitaire mondiale, le marché de l’occasion profite quant à lui de ces conséquences. Il faut toutefois noter que face à cette demande croissante, on assiste tout logiquement à une certaine hausse des prix des voitures d’occasion.

Laisser un commentaire