désenvoutement

Le rituel de désenvoûtement pour les mauvais sorts

Il peut arriver que vous ressentiez certains symptômes, qui restent inexpliqués : mauvais rêves, fatigue profonde, maux de tête, démangeaisons… Il est alors possible que vous soyez victime d’un mauvais sort ou d’un envoûtement. Vous devez prendre ces signes très au sérieux et faire rapidement le nécessaire pour vous en débarrasser. Comment ? En consultant un spécialiste, comme Tisserand Ines, médium installée à Marseille, qui va alors pratiquer un rituel de désenvoûtement. Nous vous expliquons tout en détail dans cet article.

Les objectifs d’un désenvoûtement pour lutter contre un mauvais sort

Un envoûtement se caractérise par le fait de lancer un sort à une personne afin de lui imposer un certain comportement ou de lui faire vivre des événements particuliers. Il arrive dans certains cas qu’il s’agisse de mauvais sorts, issus de la magie noire.

Il est alors capital de rapidement effectuer un rituel de désenvoûtement afin que la personne ne soit plus soumise à cette influence négative, et hautement néfaste pour elle. Ce rituel va ainsi éradiquer le mauvais sort et le Mal, et il est par la suite vivement recommandé de réaliser un rituel de protection.

Deux exemples de rituels de désenvoûtement à réaliser

Il existe plusieurs sortes de rituels de désenvoûtement. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir deux des plus connues.

Le premier rituel

Pour ce premier rituel de désenvoûtement, il est nécessaire de se munir de quelques ingrédients, à savoir :

  • Une bougie de couleur jaune ;
  • Deux bougies blanches ;
  • Quatre bougies de couleur noire ;
  • De l’encens, de préférence de nature intense voire amère.

Sur un autel dédié à la pratique de la magie, ou à défaut, sur une table, il faut tout d’abord allumer l’encens, puis les bougies blanches à placer de chaque côté de l’encens. Vient ensuite le tour de la bougie jaune (attention à l’allumer avec une autre source que les bougies blanches), à placer cette fois au centre, puis les bougies noires qui entoureront la bougie jaune.

En fixant la lumière des bougies noires, il faut tenter de visualiser les forces occultes qui sont à l’origine du mal-être, puis réciter quelques incantations.

Il faut ensuite éteindre toutes les bougies, puis répéter ce rituel au cours des 8 nuits suivantes.

Le second rituel

Il existe un autre rituel particulièrement réalisé pour lutter contre les mauvais sorts. Pour ce faire, il convient de se munir de trois bougies de cire d’abeille ainsi que d’un encens.

Tout d’abord, il est nécessaire de commencer par allumer l’encens, un symbole fort en magie. Il faut veiller à le placer sur une surface stable et plane, avant d’allumer les trois bougies et de placer celles-ci autour de l’encens de sorte à former une forme de triangle.

Il est alors temps de tenter de visualiser au travers les flammes les forces du Mal en récitant certaines incantations dédiées.

A l’issue du rituel, il faut éteindre les bougies, puis renouveler le rituel pendant neuf nuits consécutives.

Laisser un commentaire