avocat

Qu’est-ce qu’un avocat fiscaliste ?

Dans l’imaginaire collectif, un avocat fiscaliste est bien souvent synonyme de tout ce qui a trait à la comptabilité. Son champ d’action est pourtant bien plus vaste que cela. Un avocat fiscaliste intervient au sein d’une entreprise afin de mettre en œuvre une stratégie optimale pour servir ses intérêts en matière d’investissements ou de transactions. Il apporte son expertise dans le domaine juridique, fiscal et contentieux, comme peut le faire Maître Antoine Beraud, avocat au barreau de Marseille.

Les missions d’un avocat fiscaliste

Un avocat fiscaliste offre ses services à diverses structures : organisations à but non lucratif, organisations gouvernementales, entreprises, cabinets d’avocat… Son objectif est de les accompagner dans leurs problématiques portant sur le droit fiscal. Pour ce faire, l’avocat fiscaliste propose des services portant sur :

  • Les lois fiscales permettent d’influencer la stratégie commerciale ;
  • Les transactions, afin d’optimiser les avantages fiscaux ;
  • Les différentes formes commerciales pour créer une entreprise, et établir les documents nécessaires selon l’entité juridique ;
  • Le classement des documents nécessaires pour se conformer au droit national, voire même international ;
  • Les intérêts des clients devant les tribunaux et tous autres organismes de réglementation.

L’avocat fiscaliste a par ailleurs un fort rôle de conseil et d’information. Il doit en effet vulgariser ses connaissances afin que son client comprenne ses obligations légales. Il va également intervenir sur les investissements immobiliers, les différentes taxes ou encore la fiscalité internationale. L’avocat fiscaliste va également planifier et mettre en place la meilleure stratégie fiscale pour servir les intérêts de son client, tout en structurant les transactions et en minimisant la responsabilité fiscale de l’entreprise.

Pour mener à bien ses missions, l’avocat fiscaliste prend en considération toutes les spécificités de son client, notamment en ce qui concerne la nature de ses investissements ou encore de ses opérations commerciales. Chaque organisation est différente, avec des objectifs multiples, c’est pourquoi il est vivement recommandé de faire appel à ce professionnel.

Les compétences d’un avocat fiscaliste

La législation fiscale est un domaine particulièrement vaste. On y retrouve un large panel de spécificités, qui peuvent aller de l’impôt général de sociétés à la planification fiscale, en passant par la rémunération des dirigeants, les litiges fiscaux… L’avocat fiscaliste va accompagner ses clients pour les aider à respecter et à appliquer les règles fiscales, tout en faisant en sorte de réduire leurs dépenses en matière d’impôt. Il met en outre à disposition ses compétences en matière de fusion, de restructuration ou encore de création de société.

L’avocat fiscaliste va mettre toutes ses compétences au service de son client afin de le représenter devant les autorités fiscales, étatiques ou locales. Il peut de plus être amené à collaborer  avec des responsables juridiques ou d’autres avocats.

Un avocat fiscaliste se doit de surveiller de manière régulière les diverses évolutions inhérentes à son métier. Il s’agit en effet d’un domaine d’activité qui connaît de nombreuses mutations, et il est capital qu’il soit au fait de toutes les évolutions afin de toujours proposer à ses clients les solutions les plus adaptées à leurs projets.

Laisser un commentaire