Statistiques

Statistiques de la dialyse en France

Selon de récents rapports, nous comptons environ 3 millions de personnes souffrant de maladies rénales chroniques.

Pour beaucoup d’entre elles, le recours à une dialyse est primordial pour espérer guérir et mener une vie normale.

Pour comprendre l’impact des pathologies rénales, voici une rétrospective en chiffres, présentée par Jean Pierre Giolitto.

La dialyse en chiffres

Sur les 3 millions de patients souffrants de maladies rénales chroniques en France, 82 000 sont traités pour une insuffisance rénale au stade terminale selon le rapport de la Haute Autorité de Santé en France.

Toujours selon cette enquête, 50% des cas graves sont provoqués par d’autres pathologies telles que le diabète ou encore l’hypertension.

A ce jour, environ 47 000 personnes suivent un traitement de dialyse. En outre, un patient sur 10 se fait traiter à domicile. Le reste effectue ses séances de dialyse dans un centre spécialisé.

Autre fait marquant, environ 11 000 personnes sont atteintes chaque année d’insuffisance rénale. Pour remédier à celle-ci il est capital de faire une dialyse.

Selon le professeur Christian Combe, président de la Fondation du Rein et professeur au service de néphrologie au CHU Bordeaux « Les populations les plus concernées se trouvent dans le nord et dans l’est, cas il y a une prévalence d’obésité, de diabète et d’hypertension ». Il affirme également que le pourcentage de personnes atteintes d’insuffisance rénale est très élevé dans les DOM-TOM (Tahiti, Antilles, Guyane, etc.).

Rappelons que la dialyse est une intervention médicale qui consiste à nettoyer le sang par des voies artificielles.

Dialyse dans le monde : des chiffres qui font peur !

Les chercheurs prévoient que le nombre de patients souffrant d’insuffisance rénale va augmenter de 20% durant les prochaines décennies. Actuellement, ce type de pathologie affecte plus 850 000 millions de personnes dans le monde (1 adulte sur 10). Plus grave encore, il provoque à lui seul 2,4 millions de décès chaque année. Ceci en fait la sixième cause de mortalité dans le monde entier.

Bien sûr, dans le cas où la dialyse à elle seule ne suffit pas, il faut absolument se faire greffer un nouveau rein. Plus de 38 000 personnes l’ont fait en France et 12 500 sont en attentes.

Au CHU de Bordeaux, ils sont environ 600 patients déjà inscrits sur la liste d’attente, alors que cette institution ne dispose que d’une capacité de 200 greffes par an.

Laisser un commentaire