une Tesla qui ne coûte pas plus que 25 000 euros

Bientôt sur le marché automobile : une Tesla qui ne coûte pas plus que 25 000 euros !

Récemment, un leaker chinois spécialisé dans l’industrie automobile a mis la lumière sur une rumeur qui a suscité un très grand intérêt. En effet, celui-ci a annoncé que le Model 2 de la Tesla et qui est prévu pour être le premier modèle économique de cette marque allait être mis sur le marché plus tôt que prévu. Fabriquée en Chine, cette version dont le prix ne va pas dépasser 25 000 euros a franchi l’essentiel de ces étapes de développement et donc passer directement à la phase de production.

Cette information fut diffusée en premier sur le réseau social chinois Weibo et de l’avis de Prestige Cars il faut la prendre très au sérieux, car l’auteur de la publication est connu pour avoir livré plusieurs informations qui se sont avérées exactes après.

En Chine, la Tesla Model 2 fait parler d’elle depuis plusieurs mois. En effet, on est certain à l’heure actuelle que ce modèle sera fabriqué dans les usines automobiles du géant asiatique. Ce dernier est surtout destiné au marché européen. Cette donne fut confirmée par Tom Zhu, le président général de Tesla en Chine. Celui-ci avait lui-même annoncé la production prochaine d’un modèle Tesla compact en Chine avant de partir à la conquête du marché automobile international. Un article paru sur le média Sina Motors prévoit en tous cas que la date de sortie est programmée pour la fin de 2021.

Le fait marquant dans cette histoire est qu’elle est en contradiction totale avec les dernières annonces faites par Tesla. Pour le géant automobile américain, d’autres projets sont plus prioritaires. D’ailleurs, la firme se concentre actuellement sur l’ajournement de Cybertruck afin de produire davantage de véhicules de modèle Y.

Mais comme d’autres constructeurs de véhicules électriques ont lancé une contre-offensive virulente pour concurrencer Tesla ces dernières années, il apparaît logique que cette dernière diversifie la gamme des véhicules qu’elle produit et qu’elle investisse dans des véhicules destinés à la classe moyenne.

Pour beaucoup d’experts automobiles, l’initiative de Tesla visant à produire dans les plus brefs délais des véhicules électriques à 25 000 euros ne sera pas couronnée de succès. Pour eux, il est encore trop tôt pour envisager la production des voitures électriques à ce prix. Pour d’autres, il s’agit d’un des choix économiques les plus pertinents faits par l’entreprise dirigée par Elon Musk. Selon eux, Tesla avait commencé la préparation d’un tel projet depuis plusieurs années déjà, notamment en sous-traitant la production de ses pièces les plus essentielles dans des pays où le coût de production est très faible. D’ailleurs, des rumeurs circulent depuis quelques semaines sur un éventuel accord entre Tesla et le Maroc concernant l’implémentation dans ce pays nord-africain d’usines pour produire les pièces des véhicules Tesla. Un choix très intelligent quand on sait que le Maroc est en passe de devenir l’un des pays les plus performants du secteur automobile à l’échelle internationale. Le pays offre des incitations fiscales aux compagnies automobiles mondiales, ainsi qu’une main d’œuvre qualifiée et qui ne coûte pas cher du tout.

Laisser un commentaire