Devenez conducteur routier

Devenez conducteur routier !

Un conducteur ou chauffeur routier  a pour mission de transporter et de livrer différentes marchandises dans le respect des délais impartis ainsi que de la réglementation en vigueur. De l’avis de Vir Transport, le champ d’action de ce professionnel est bien plus vaste car il va en effet superviser les opérations de chargement et de déchargement des marchandises. Il va également être chargé de l’entretien courant de son véhicule de plus de 3,5 tonnes et il doit également veiller à tenir à jour les documents de bord et d’autres documents administratifs.

Les différents parcours pour devenir chauffeur routier

Afin de devenir conducteur routier, il est recommandé de suivre une formation adaptée. Il est ainsi possible de passer :

  • un CAP Conducteur Routier Marchandises en deux ans, caractérisé par un enseignement général et technique portant sur l’activité logistique. Les permis B, C et E sont passés à cette occasion ;
  • un Bac Pro Conducteur Transport Routier Marchandises en trois ans, où les candidats suivent un enseignement général ainsi qu’un enseignement professionnel portant sur l’organisation et la gestion du transport.

Il faut savoir qu’il existe toutefois d’autres formations qui permettent d’accéder au métier de chauffeur routier. C’est notamment le cas avec le Titre Professionnel de conducteur du transport routier de marchandises sur porteur (CTRMP) qui délivre la Formation Initiale Minimum Obligatoire (FIMO). Cette dernière est une qualification obligatoire pour tous les conducteurs de véhicules de transport de marchandises de plus de 3,5 tonnes.

En outre, les chauffeurs routiers doivent suivre tous les 5 ans un stage FCO (formation continue obligatoire à la sécurité) dans le but de mettre à jour leurs connaissances en matière de transport routier. Il est également parfois nécessaire de passer une formation spécifique selon la nature des marchandises à transporter. C’est par exemple le cas avec :

  • la formation initiale spécialisation GPL ;
  • la formation initiale spécialisation produits pétroliers en citerne ;
  • la formation initiale spécialisation citernes ;
  • la formation initiale spécialisation matières explosives ;
  • le transport de denrées périssables ;
  • le transport sous température dirigée ;
  • le transport d’animaux vivants.

Les formations peuvent également être nécessaires selon le type de trajet suivi, à l’image de la conduite en zones accidentées ou en montagne ou encore le permis CE (« Super Lourds »).

Pourquoi suivre une formation de chauffeur routier ?

S’il est possible de trouver un emploi de conducteur routier sans diplôme ou expérience, il est toutefois recommandé de suivre une formation adaptée. Ces cursus permettent en effet d’acquérir toutes les compétences et le savoir-faire nécessaires à ce métier soumis à une réglementation stricte mais aussi de développer les qualités attendues comme la rigueur, la vigilance ou encore la résistance au stress. Cela favorise en outre grandement l’insertion professionnelle notamment grâce aux stages effectués qui permettent de mettre en pratique les connaissances fraîchement acquises.

Il est alors possible d’exercer ses fonctions au sein d’une société de transport ayant sa propre flotte ou en tant qu’indépendant que ce soit en France ou à l’international.

Laisser un commentaire