Iphone 11

iPhone 11 activerait la géolocalisation sans autorisation

Apple a enfin expliqué un problème assez troublant lié à la confidentialité sur ses nouveaux modèles d’iPhone 11 et iPhone 11 Pro qui concerne la géolocalisation. En effet, les derniers iPhones exigent l’usage des données de géolocalisation même lorsque l’utilisateur modifie les paramètres de confidentialité afin d’éviter de partager de ces informations. Ce sont les révélations de l’expert en sécurité Brian Krebs faites plus tôt cette semaine et notre spécialiste des smartphones Apple, Hexagone Mobile est aussi de cet avis.

Apple a trouvé le coupable

Pour Apple, le coupable n’est autre que sa nouvelle technologie ultra large bande. L’entreprise affirme qu’elle est en cours de chercher un moyen pour résoudre ce problème dans une future mise à jour.

Avec la mise sur le marché de l’iPhone 11 en septembre dernier, Apple a affirmé qu’il avait intégré une nouvelle puce U1 dans le smartphone afin qu’il arrive à établir des communications géolocalisées avec d’autres appareils U1, et cela, sans avoir besoin de passer par des tours cellulaires ou des satellites. C’est en fait une nouvelle forme de Bluetooth plus puissante, et c’est la base de certaines fonctionnalités dans iOS comme l’AirDrop réputé plus précis et complètement dépendant de l’emplacement.

Il est tout à fait envisageable que la puce U1 active également l’Apple Tag, un dispositif qui devrait arriver bientôt ayant pour fonction de trouver des objets perdus.

C’est pourquoi cela oblige les derniers iPhones à réclamer des données de géolocalisation malgré que l’utilisateur refuse de les partager, c’est aussi l’avis d’Hexagone Mobile.

Comment faire pour désactiver la géolocalisation ?

Afin de pouvoir désactiver cette demande assez particulière de géolocalisation, il fallait désactiver tous les services de géolocalisation dans les paramètres de l’appareil, et c’est la seule façon d’empêcher le smartphone de collecter des données de localisation.

Le problème, c’est quand un utilisateur désactive les services de localisation sur une seule application, la flèche de localisation apparaîtrait parfois dans le coin de l’écran, pour signaler qu’une demande d’activation de données était en cours.

Selon de nombreux utilisateurs de la marque, ils ont, à maintes reprises, contacté Apple en novembre dernier après avoir découvert le problème avec l’intention bien sûr de le signaler comme une sorte bug à l’entreprise. Hexagone Mobile est d’avis que la réponse d’Apple était curieuse. En effet, la société nie l’existence de bug ou de problème lié à son nouvel iPhone 11 et iPhone 11 Pro et affirme que les deux appareils fonctionnent exactement comme prévu.

Apple rassure ses clients

La société affirme à travers son centre de support qu’aucune implication réelle en matière de sécurité ne concerne les nouveaux iPhones, cela est repris d’ailleurs partout sur la toile par leurs ingénieurs. Pour eux, il est normal que l’icône des services de localisation apparaisse dans la barre d’état lorsque les services de localisation sont activés. Ils affirment que l’icône apparaît pour les services système qui n’ont pas de commutateur dans les paramètres.

Selon l’avis d’Hexagone Mobile, Apple n’a pas encore répondu aux questions de suivi de ces réclamations, mais ils sont catégoriques pour dire que leurs smartphones disposent de certains services système qui doivent interroger votre emplacement, que l’on ait ou non désactivé ce paramètre de manière individuelle pour toutes les applications et les services système iOS.

Laisser un commentaire