La mobilité urbaine

La mobilité urbaine : de nouveaux défis à relever ?

L’urbanisation massive de notre société crée des défis majeurs en matière de mobilité. Une mobilité qui se veut de plus en plus flexible et respectueuse de l’environnement. Dans cet article, les spécialistes de Wegoboard abordent certains aspects de ce dossier.

Des défis technologiques et environnementaux

La réduction des émissions en CO2 fait partie des enjeux majeurs de la mobilité de demain. Des enjeux qui préoccupent aussi bien les organismes gouvernementaux que les citoyens. Actuellement, 17% d’entre eux préfèrent se déplacer dans les transports publics pour polluer beaucoup moins, alors que ce chiffre était de 13% il y a 5 ans. Dans ce même sens, nous notons une croissance remarquable des ventes de vélos, trottinettes et des véhicules électriques (scooters, voitures, etc.).

Ces moyens de transports « écologiques » sont de plus en plus adoptés dans nos villes. Une progression prouvée par un récent rapport, selon lequel le nombre de scooters électriques vendus a augmenté de 49,7% en 2019.

Comment préparer le terrain à la généralisation des véhicules écologiques ?

Pour encourager l’adoption de véhicules écologiques, l’Etat doit préparer le terrain d’un point de vue logistique et légal. Par exemple, pour le stationnement de trottinettes électriques, il faut prévoir des stations spécialisées. Pour rappel, le gouvernement avait déjà présenté un projet de loi de 2019 (loi d’orientation des mobilités), qui vise la mise en place de mesures incitants au remplacement de moyens de déplacements polluants par d’autres électriques. Parmi ces mesures, nous retrouvons notamment l’octroi d’une prime à l’achat d’une voiture électrique.

Bien entendu, cette préparation ne saurait suffire si les citoyens eux-mêmes ne se sentent pas concernés. Il est très important de mettre en place des campagnes de sensibilisation pour que même les personnes les plus réticentes au changement soient conscientes de l’importance d’adopter des méthodes de déplacement moins polluantes.

Laisser un commentaire