pénurie de Trodelvy

Le point sur la pénurie de Trodelvy

Le Trodelvy est un médicament qui permettrait d’augmenter de manière significative l’espérance de vie. Il est particulièrement indiqué dans le cadre du traitement des patientes atteintes de cancer du sein, comme le rappelle le professeur Gilles Freyer. Pourtant, le Trodelvy est actuellement en situation de pénurie. Le point dans cet article.

L’utilisation du Trodelvy pour augmenter l’espérance de vie

Les patientes atteintes d’un cancer du sein triple métastatique présentent en moyenne une espérance de vie de 14 mois. Une durée qui est considérée comme courte mais qui peut dans certains cas être augmentée grâce à l’utilisation de médicaments comme le Trodelvy.

Ce dernier permettrait en effet de doubler l’espérance de vie, une lueur d’espoir pour ces patientes qui doivent mener un rude combat.

Des soucis de production de la part du laboratoire américain

Le Trodelvy est actuellement en cours de pénurie en France. En effet, le laboratoire américain qui assure sa fabrication, Gilead, indique qu’il n’est en ce moment pas en mesure de le produire pour l’Europe.

Michel Joly, le Président de Gilead France, ajoute à ce sujet que « nous aurons un médicament qui sera disponible au moment aussi de l’autorisation européenne de mise sur le marché, c’est-à-dire à la fin de l’année ». Il ajoute que le laboratoire serait « en cours de construction de cette capacité pour l’Europe ».

Ainsi, le médicament a pu être délivré à seulement un nombre très restreint de patientes françaises, 78, dont l’état a été considéré comme urgent. Toutefois, les femmes sujettes à cette forme agressive de cancer sont bel et bien dans le besoin comme le rappelle la fondatrice du collectif #MobilisationTriplettes, Claude Coutier : « c’est super, mais les autres, on les laisse mourir ? ». En effet, il faut souligner que près de 600 femmes sont dans le besoin dès aujourd’hui. Elles n’ont malheureusement pas le luxe d’attendre l’ouverture de l’usine en Italie qui permettra de reprendre la production.

Laisser un commentaire