Contrôle des pass sanitaires en Tarn-et-Garonne

Contrôle des pass sanitaires en Tarn-et-Garonne : les entreprises de sécurité croulent sous la demande

Afin de limiter les risques liés à la crise sanitaire et de faire face à la recrudescence du COVID-19, de nouvelles dispositions ont été prises sur l’ensemble du territoire français. Depuis le 9 août en effet, le pass sanitaire est exigé pour avoir accès à plusieurs espaces publics. Et pour faciliter son contrôle, certains établissements font appel aux entreprises de sécurité, comme c’est le cas en Tarn-et-Garonne. Retour sur cette information avec Dan Bloch.

Une hausse significative de la demande

Depuis la mise en place du pass sanitaire, les entreprises de sécurité sont constamment sollicitées par divers établissements (centres de santé, restaurants, centres commerciaux, etc.) à la recherche d’agents en urgence pour le contrôle des QR codes de leurs clients. En plus de garantir la sécurité des commerces, de veiller au bon déroulement des évènements en plein air tels que les manifestations sportives, les concerts ou festivals, les agents de sécurité ont pour mission aujourd’hui de contrôler les pass sanitaires.

Cependant, depuis l’entrée en vigueur de ce certificat numérique de santé, les entreprises de sécurité manquent de personnel pour satisfaire à la demande fortement élevée. Certains chefs d’entreprise alors confrontés à cette situation plus ou moins accablante font appel aux agences d’intérimaires, dans l’espoir de recruter de nouveaux agents potentiels.

Rappelons que le métier d’agent de sécurité requiert une grande mobilité. De ce fait, les postulants pour cet emploi sont souvent réticents.

Le pass sanitaire, désormais un « must have »

Le nombre de personnes atteintes du COVID-19 a considérablement grimpé face à la reprise de l’épidémie. Parmi les nouvelles mesures prises par le gouvernement français en vue de réduire les contaminations, le pass sanitaire apparaît comme un impératif et son extension à de nouvelles activités depuis le 21 juillet génère beaucoup de questions.

Le pass sanitaire est requis pour accéder à des lieux d’activités et de loisirs, des lieux de convivialité, des établissements de santé et aujourd’hui, il est obligatoire pour les trajets de longue distance (TGV, vols intérieurs ou cars interrégionaux) ainsi que les réceptions de mariage organisées dans des lieux ouverts au public. Ainsi, pour une visite au musée, un repas au restaurant, ou même un déplacement par transport public, présenter son certificat numérique de santé devient pour chaque citoyen un réflexe. Il faut notifier que dans ces lieux, les personnes disposant de ce laissez-passer ne sont plus soumises au port du masque, sauf si le préfet et le gérant l’obligent.

Néanmoins, cette dispense de port de masque ne prend pas en compte le personnel travaillant dans ces établissements.

Le pass sanitaire s’applique, par ailleurs, à toutes personnes ayant 18 ans et plus, mais il est également obligatoire pour les touristes étrangers. À compter du 30 septembre, il sera exigé à l’ensemble de la population française âgée de 12 à 17 ans et son application sera étendue aux salariés et autres personnes intervenant dans les établissements mentionnés plus haut dès le 30 août.

Laisser un commentaire