Le triple autoportrait de Norman Rockwell

Le triple autoportrait de Norman Rockwell

Reconnu pour avoir illustré des centaines de couvertures pour le magazine The Saturday Evening Post, l’artiste Norman Rockwell a longtemps marqué l’histoire de l’art à travers son triple autoportrait réalisé en 1960.

Présentation de l’artiste

Sa biographie

Norman Percevel Rockwell, né le 3 février 1894 à New York, est un peintre et illustrateur américain. Dès son enfance, il exprime le désir de devenir artiste et oriente ainsi ses études dans ce sens. À l’âge de 18 ans, il illustre son premier livre, Tell Me why : Stories about Mother Nature et entame une relation de longues années avec le mouvement des boy-scouts américains en illustrant le magazine officiel Boys’ Life.

À l’âge de 22 ans, Norman Rockwell propose trois illustrations de couverture à George Horace Lorimer, directeur de la revue The Saturday Evening Post, qui sont approuvées. Dès lors, il devient le peintre de ce célèbre magazine pour lequel il travaillera pendant 47 ans et dont il réalisera les plus célèbres illustrations et couvertures. En tout, l’illustrateur américain aura peint plus de 321 couvertures pour le Saturday Evening Post !

Au cours des années 50, il est considéré comme le plus célèbre des peintres américains. Norman Rockwell meurt en 1978 à l’âge de 84 ans à Stockbridge, dans l’État du Massachusetts.

Son style artistique

Les représentations de Norman Rockwell sont très narratives, toujours en parfaite corrélation avec les actualités de l’époque. De plus, chacune de ses illustrations fourmille de nombreux détails à portée narrative et dont le réalisme pictural est proche de celui de la photographie.

L’art de Norman Rockwell fut, par ailleurs, marqué par la tradition « naturaliste » américaine du XIXe siècle. Ce courant artistique met en évidence la vie quotidienne des Américains plutôt que des scènes historiques.

Sa technique

Dans le livre How I make a picture, Norman Rockwell explique comment il réalise ses illustrations. En premier lieu, il choisissait un sujet, puis en faisait plusieurs croquis au crayon pour élaborer l’idée de départ. Il réalisait ensuite un dessin au fusain au format identique à celui de la toile finale. Il reportait le dessin sur la toile et commençait la peinture proprement dite. Il utilisait de la peinture à huile pour peindre ses dessins et recouvrait chaque couche de vernis à retoucher.

Description et analyse de l’œuvre

Le triple autoportrait est la 308e couverture réalisée par Norman Rockwell pour le Saturday Evening Post. L’artiste se représente ici avec une palette à la main comme l’ont fait plusieurs autres peintres avant lui : Poussin (1650), Manet (1879) ou encore Picasso (1938).

Pour cette illustration, Norman Rockwell a utilisé la technique de mise en abyme qui offre un regard à différents niveaux sur la réalité. Le spectateur concentre toute son attention sur le sujet, mais dans le même temps, les multiples représentations l’obligent à prendre du recul pour considérer et apprécier impartialement les trois différents portraits de l’artiste.

À travers le portrait posé sur la toile du chevalet, Norman Rockwell propose au spectateur une vision subjective de lui. Dans le second, celui proposé dans le miroir, il se représente tel qu’il se voit. Dans le dernier portrait où il se représente de dos, l’artiste réalise un autoportrait réel et instantané. C’est le portrait le plus objectif.

Enfin, le triple autoportrait a été pensé pour représenter l’artiste en tant qu’humain, en tant qu’artiste peintre et en tant qu’illustrateur.

Pourquoi Norman Rockwell a-t-il peint le triple autoportrait ?

Le succès éminent de Norman Rockwell est tel que le magazine The Saturday Evening Post pour lequel il travaillait à l’époque décide de publier sa biographie. L’illustrateur américain choisit donc de réaliser une couverture en adéquation avec le sujet du magazine : lui-même. C’est ainsi qu’il a peint son triple autoportrait, une peinture à l’huile sur toile très populaire qui a servi de couverture pour le Saturday Evening Post, dans son numéro du 13 février 1960.

Où se trouve le triple autoportrait de Norman Rockwell ?

Le triple autoportrait fait partie des collections du musée Norman Rockwell de Stockbridge, dans le Massachusetts. Ce musée d’art consacré à l’œuvre de Norman Rockwell abrite 574 œuvres originales du peintre et dessinateur américain, mais également une collection de plusieurs articles, notamment des photographies, des courriers de fans et de nombreux documents commerciaux.

Laisser un commentaire