handisport fondation mallet

Les jeunes au cœur d’handisport

Le sport fait partie intégrante de nos vies. C’est également le cas pour les personnes en situation de handicap pour qui l’activité physique offre de nombreux bénéfices, notamment chez les jeunes. L’ensemble des acteurs du monde du handicap, comme la Fondation Mallet, mettent ainsi tout en œuvre pour développer les actions dans le domaine. Et le public est particulièrement sensible à cela et n’hésite pas non plus à lancer des initiatives pour contribuer  à l’accès au sport pour tous.

Un engagement citoyen remarquable

En 2018, une action a fait la une de l’actualité dans le département de l’Eure. Quatre adolescents ont en effet remis un chèque d’un montant de 600 € à la Fondation Mallet afin de permettre à l’institution d’acquérir un tapis de course pour les résidents en situation de handicap.

Les jeunes, qui sont membres de l’association sportive et culturelle (ASC) de Mézières-en-Drouais, ont été sensibles aux actions menées en faveur du handicap. Ils ont eu l’occasion de visiter la Fondation mais aussi de participer à une partie de football en fauteuil. Ils ont alors pris conscience des challenges à relever pour les personnes en situation de handicap et ont souhaité s’engager afin de contribuer à l’équipement du centre en matériel sportif.

Focus sur l’offre sportive Jeunes Handisport

La section Jeunes Handisport a vu le jour en 1961 à l’initiative de plusieurs directeurs d’établissements spécialisés. Ces derniers avaient en effet pour objectif de développer chez les jeunes une appétence pour le sport afin de leur offrir de nouvelles activités mais aussi de les accompagner dans leur réappropriation de leur corps.

Ce programme s’est  développé d’année en année, jusqu’à proposer 3 secteurs principaux afin de répondre aux attentes de tous les jeunes en situation de handicap, que ce dernier soit sensoriel ou moteur. On retrouve ainsi :

  • Le secteur plaisir, qui propose des offres et des dispositifs 100% loisir. Il se caractérise par l’animation, la découverte sportive et l’apprentissage ;
  • Le secteur progrès, qui introduit dans la vie des jeunes la pratique compétitive dans la vie sportive. Tout est mis en place pour développer le goût de la  compétition et l’envie de progresser dans une ou plusieurs disciplines ;
  • Le secteur performance, qui propose une offre de pratique destinée aux jeunes qui ambitionnent la compétition unisport et le perfectionnement. Les objectifs sont tournés vers la performance sportive, la pratique compétitive régulière ainsi que la future élite française.

Laisser un commentaire