L’événementiel français en présentiel

L’événementiel français en présentiel : est-il possible dans les conditions actuelles ?

Vu la situation sanitaire très compliquée par laquelle passe la France actuellement, le secteur de l’événementiel a subi de graves répercussions. Pour s’adapter à cette situation, les professionnels du domaine ont misé sur la virtualisation. Néanmoins, cela n’est toujours pas suffisant pour redynamiser l’activité de ces derniers.

L’événementiel apparaît donc comme un secteur qui subit des changements radicaux. Des chamboulements visant à s’adapter aux mesures gouvernementales qui elles-mêmes changent constamment. Décryptage !

L’événementiel en temps de Covid : les professionnels sont mécontents

Selon une récente étude de Forbes, le domaine de l’événementiel ne peut pas se prêter à 100% à la virtualisation. Il s’agit d’une activité économique à taille humaine et où on ne peut pas se passer du présentiel. Sur le site du célèbre magazine, nous pouvons lire notamment que les évènements en présentiel permettent une transmission plus fluide du savoir. De même, ils favorisent le développement personnel et l’efficacité cognitive.

En France, les professionnels du divertissement et de l’événementiel ont beaucoup souffert de l’impossibilité d’organiser des événements en présentiel. Plusieurs exemples sont là pour le prouver. Nous pouvons citer notamment celui de la Place à l’été à Lisieux, où les organisateurs ont constaté une baisse significative des fréquentations, depuis que l’usage du pass sanitaire fut imposé.

Des signes de résistance

Décidemment, les professionnels de l’événementiel ont décidé de résister pour protéger leur activité. En effet, beaucoup d’entre eux ont décidé d’organiser des évènements en présentiel dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. C’est le cas de la municipalité de Loudéac, qui a organisé au stade de football de Saint-Bugan une séance de cinéma en plein air le 14 août 2021 dernier. Plus de 300 spectateurs ont assisté à cette projection. Installés tous dans leurs voitures, ils ont pu profiter de cet évènement sans mettre en péril leur santé.

Pour la rentrée, d’autres évènements en présentiel sont également prévus. Parmi eux, figure le Mondial du Fromage et des Produits Laitiers. Celui-ci se tiendra entre le 12 et le 14 septembre 2021 au Parc Expo de Tours.

Globalement, de l’avis de Théobald de Bentzmann, le secteur événementiel va prendre son souffle petit à petit. Néanmoins, il déplore que les professionnels de ce domaine n’aient pas bénéficié d’un soutien consistant pour protéger leur activité. Pour lui, il existe plusieurs mesures qui peuvent être mises en place pour protéger les emplois et permettre aux détenteurs de projets événementiels de souffler.

Laisser un commentaire