achat voiture d'occasion en allemagne

Comment acheter une voiture d’occasion en Allemagne ?

Le marché de l’occasion offre d’intéressantes opportunités. Les Français n’hésitent ainsi plus à se tourner vers des voitures d’occasion qui présentent de nombreux avantages par rapport au neuf. Il est en outre possible de réaliser son achat dans d’autres pays, comme par exemple en Allemagne.  Nous vous proposons de découvrir les avantages de vous tourner vers l’Allemagne pour acquérir un véhicule d’occasion et comment procéder.

Les avantages d’acheter un véhicule en Allemagne

L’Allemagne est réputée dans le monde entier pour être le pays détenant le réseau du marché automobile le plus vaste. Il faut en effet savoir que les prix pratiqués sont généralement moindres que dans les autres pays (jusqu’à 30 % moins cher), y compris pour les véhicules haut de gamme. En outre, vous pouvez être exonéré de TVA si le véhicule a plus de 6 mois ou s’il affiche moins de 6 000 km. Cas échéant, la TVA, qui est de 19 % (contre 20 % en France), est remboursée lors de l’immatriculation en France.

Par ailleurs, la qualité est un point crucial qui caractérise ce marché, un phénomène notamment expliqué par le fait que les Allemands apportent un soin tout particulier à leur voiture. Les options présentes sont également plus nombreuses.

Les démarches pour acheter un véhicule d’occasion en Allemagne

Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel afin d’acquérir un véhicule en Allemagne. Ainsi, si vous ne pouvez pas vous rendre sur place, vous pouvez faire appel au réseau Ewigo.

En tout premier lieu, vous devez trouver une solution de paiement. Il n’est en effet pas possible de régler par chèque, même en cas de validation par la banque. Vous avez toutefois plusieurs solutions possibles comme le règlement en espèces (si le montant est supérieur à 10 000 euros, vous devez le déclarer à la douane), le virement bancaire ou encore le paiement sécurisé instantané (comme avec PayPal par exemple).

Si vous vous chargez vous-même des démarches, vous allez devoir commencer par obtenir une plaque d’immatriculation (« Ausfuhrkennzeichen ») provisoire auprès du site immatriculation.ants.gouv.fr. Pour cela, quelques justificatifs sont à fournir, comme :

  • Une copie de votre pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Le certificat de cession ;
  • Le certificat d’immatriculation allemand ;
  • Le quitus fiscal.

Il est ensuite nécessaire de souscrire une assurance, cette étape est obligatoire. Là encore, vous devrez fournir certains justificatifs, à savoir :

  • Votre permis de conduire ;
  • Une copie de votre pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Le contrat de vente (« Kaufvertrag ») ;
  • La facture d’achat du véhicule («  Rechnung ») en cas d’achat auprès d’un professionnel ;
  • Le certificat de conformité communautaire.

Il est par ailleurs important de savoir que l’acquisition d’une voiture en Allemagne doit impérativement être déclarée aux impôts. Vous devez également vous assurer que le contrôle technique soit en ordre.

Une fois ces formalités réalisées, vous pouvez alors demander l’immatriculation définitive auprès de la Direction régionale de l’industrie de la recherche et de l’environnement (DRIRE).

Laisser un commentaire