Fusion des Centres Hospitaliers de Paray le Monial, Charolles, La Clayette

Fusion des Centres Hospitaliers de Paray le Monial, Charolles, La Clayette

Le premier janvier 2021, le secteur de la santé s’est vu enrichir par la présence d’un nouveau centre hospitalier baptisé Pays Charolais-Brionnais. Celui-ci est né de la fusion des établissements Charolles, La Clayette et Paray-le-Monial. Jean Pierre Giolitto, nous dévoile plus de détails à ce propos.

Quel est l’impact pour les patients ?

Selon Laurent Flot-Arnould, le directeur de ce nouvel établissement hospitalier, il n’y aura aucun changement ressenti par les patients des trois centres hospitaliers fusionnés. Dans son intervention, il estime même que cette fusion est de très bon augure pour les citoyens de la région, car elle va leur faciliter leur parcours. Les activités sur chacun des sites quant à elles vont être maintenues.

Le responsable n’a pas manqué de rappeler que pour accentuer cette aisance d’accès aux soins, l’établissement était en train de voir comment unifier et rendre uniforme les dossiers médicaux des trois sites. Selon lui, ceci va bien évidemment faciliter le travail des professionnels de santé, mais aussi fluidifier la prise en charge.

Qu’en est-t-il des sites ?

Les trois hôpitaux Charolles, La Clayette et Paray-le-Monial emploient environ 1 200 professionnels de santé. A ce jour, nous savons que la fusion de ces trois établissements ne va en aucun cas impacter leur travail. En tous cas c’est ce qu’a affirmé le maire de Paray-le-Monial Jean-Marc Nesme en disant : « « Tous les services, toutes les activités seront maintenus in situ à La Clayette, à Charolles et à Paray-le-Monial ». Mr Flot-Arnould va dans le même sens et a ajouté : « Les sites n’ont pas de raison de changer de fonctionnement, complète ». De là, nous pouvons déduire qu’après que la fusion ait été actée, il n y aura aucune affectation forcée. La gestion quotidienne va quant à elle se retrouver davantage facilitée.

Laisser un commentaire